Un accord est intervenu pour former un nouveau gouvernement wallon

Belga / B. Fahy

Un accord est intervenu pour former un nouveau gouvernement wallon, annonce Olivier Chastel sur Twitter.

Les deux formations finalisaient depuis plusieurs jours un accord de gouvernement pour la Wallonie. MR et cdH disposent à deux d’une courte majorité (38 sièges sur 75, soit le strict nécessaire).

Le 19 juin dernier, le président du cdH, Benoît Lutgen, avait appelé à former de nouvelles majorités sans le PS en Wallonie, en Fédération Wallonie-Bruxelles et à Bruxelles, rompant une alliance de près de 13 ans.

Un accord pour deux ans

Sous l’impulsion de M. Lutgen, des pourparlers avaient alors débuté, le MR répondant présent dès le début. Mais les réticences de DéFI et d’Ecolo, qui ont fait d’un accord sur la gouvernance un préalable à toute négociation pour la formation de gouvernements, avaient progressivement refermé la porte à Bruxelles et en Fédération. MR et cdH avaient alors accéléré le pas pour la Wallonie il y a dix jours.

L’accord, qui réglera l’action de la coalition orange-bleu pour les deux derniers cinquièmes de la législature (jusque 2019), est notamment attendu sur les thèmes de la gouvernance (où DéFI, Ecolo et le PS ont trouvé des convergences dernièrement) ainsi que de la rationalisation des organismes publics.