Au Texas, des écoles réintroduisent la punition corporelle

4187
Ph. Flickr/ Wesley Freyer

Trois écoles texanes ont décidé de réintroduire la punition corporelle pour mauvais comportement.

Les enfants de quatre à dix-huit ans des écoles de Three Rivers seront désormais contraints de marcher à la baguette. Le personnel sera en effet autorisé à utiliser une pagaie en bois pour frapper les élèves désobéissants qui ne respectent pas les règles de classe.

Décision unanime

Cette nouvelle manière de procéder a été proposée au conseil d’administration par le coordinateur du comportement du campus, Andrew Amaro, comme le rapporte The Independent. Ayant lui-même été puni de cette manière, il espère que ce moyen de dissuasion soit « plus efficace ».

Le conseil d’administration a approuvé la politique disciplinaire à l’unanimité. « Nous allons voir combien de références disciplinaires ont été faites par rapport à l’année dernière et combien de fois [le châtiment corporel] a été administré », a déclaré Mary Springs, surintendante du district des écoles indépendantes de Three Rivers au Corpus Christi Caller-Times. « Si cela réduit le nombre de références disciplinaires, c’est une bonne chose », rajoute-t-elle.

Pratique moyenâgeuse

Comme le rappelle The Independent, en 2016 le secrétaire de l’éducation de l’époque, John B. King Jr, avait écrit aux dirigeants des Etats leur demandant d’interdire les châtiments corporels dans les écoles après qu’une enquête ait révélé que 110.000 écoliers américains étaient victimes de cette pratique chaque année. « Aucune école ne peut être considérée comme sûre […] si ses étudiants craignent d’être punis physiquement », expliquait-il. « Cette pratique n’a pas sa place dans les écoles publiques d’une nation moderne qui joue un rôle essentiel dans l’avancement et la protection des droits civils et humains », rajoutait-il.

Actuellement, quinze Etat américains, principalement ceux du sud, autorisent des châtiments corporels. Concernant les écoles de Three Rivers, seuls les enfants dont les parents acceptent l’utilisation de la pagaie en bois, pourront se voir punir de cette façon.