Yémen: 8 soldats et 15 rebelles tués dans des combats

234
Yémen: 8 soldats et 15 rebelles tués dans des combats

Huit militaires ont été tués lundi lorsque les forces progouvernementales ont attaqué des positions des rebelles chiites Houthis dans deux régions du Yémen, selon des sources militaires et officielles. Les rebelles et leurs alliés ont perdu pour leur part 15 de leurs hommes dans ces combats qui se sont déroulés sur une route reliant Taëz à Hodeida, important port sur la mer Rouge, ainsi que dans une localité au nord de Mokha, une ville stratégique sur la mer Rouge contrôlée par les forces pro-gouvernementales.

Hodeida, porte d’entrée vitale pour l’aide humanitaire internationale, est actuellement contrôlée par les rebelles Houthis tout comme la capitale Sanaa.

Par ailleurs, un attentat suicide à la voiture piégée à l’entrée d’une base militaire dans le nord de la province de Chabwa (sud) a couté la vie à au moins trois militaires, selon des sources de sécurité.

Le Yémen, un pays pauvre de la péninsule arabique, est ravagé depuis plus de deux ans par une guerre qui oppose les forces loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi, soutenues par une coalition militaire arabe, à des rebelles chiites Houthis alliés aux partisans de l’ancien président Ali Abdallah Saleh.

Les combats ont fait plus de 8.000 morts, majoritairement des civils, et plus de 44.500 blessés depuis l’intervention en mars 2015 d’une coalition arabe sous commandement saoudien pour soutenir les forces pro-Hadi, selon l’ONU.

source: Belga

 

SHARE