2 personnes refusées peuvent finalement participer à Tomorrowland

171

La police fédérale a reçu une vingtaine de mails de personnes à qui l’accès au festival Tomorrowland, qui débutera le 21 juillet prochain, a été refusé. Après une étude minutieuse et une évaluation de leurs arguments, deux avis négatifs qui avaient été émis ont été levé. Dans les autres cas, la décision initiale a été maintenue et les personnes en ont été averties par e-mail, a indiqué lundi la police fédérale. « Dans ces deux cas pour lesquels l’avis négatif a été émis, les informations communiquées par les personnes concernées n’étaient pas encore en notre possession au moment du screening initial », a expliqué la police fédérale.

Cette dernière a également indiqué que le contrôle d’identité anticipé a été effectué en vertu de l’article 34 de la loi sur la fonction de police, qui permet à l’autorité administrative d’autoriser un contrôle d’identité et d’en fixer les modalités. « La possibilité d’un tel contrôle figurait par ailleurs dans les conditions de l’organisation lors de l’achat des tickets », a ajouté la police fédérale, précisant qu’elle tenait à mener ces contrôles de façon transparente et conforme à la législation.

Le contrôle a dû être effectué de manière anticipé étant donné qu’il aurait été presque impossible d’un point de vue pratique d’effectuer un contrôle d’identité sur place (longs temps d’attentes). « Ceci aurait en outre donné lieu à une situation d’insécurité », a-t-elle conclu.

Source: Belga

SHARE