Les réflexes hygiène à adopter sur la plage

1312
Photo kajakiki / Istock.com

Surpopulation, bactéries et champignons dans le sable, invasion de méduses… La plage n’est pas toujours synonyme de propreté absolue.

Pour éviter mycoses, maladies de peau ou irritations cutanées, mieux vaut donc adopter cet été quelques saines habitudes:

Ne vous allongez jamais à même le sable pour limiter le risque de mycoses et de champignons. Utilisez tatamis ou petits matelas pour y poser dessus votre serviette, qui devra être très régulièrement lavée ou changée.

Douchez-vous dès que possible, si possible sur la plage, ou lavez-vous au moins les mains et les pieds avant de rentrer. Lavez autant que possible maillots et serviettes.

Veillez à ce que bébés et jeunes enfants ne mangent pas de sable et ne mettent pas leurs mains dans la bouche après avoir touché ou joué avec du sable.

Lavez-vous souvent les mains avec un gel antiseptique, surtout avant de pique-niquer. Le sable peut abriter des oeufs d’oxyures ou d’ascaris véhiculés par les chiens et chats pouvant provoquer des infestations intestinales sans gravité, mais désagréables.

Ne laissez jamais bébés et enfants sans couche ou maillot à la plage. Cette habitude n’est pas hygiénique et les petites filles risquent d’attraper une vulvite, infection bénigne des parties génitales.

Évitez de creuser à main nue et en profondeur dans le sable, car des micro-organismes, champignons ou parasites qui y logent pourraient venir loger sous vos ongles.

Ne laissez aucun reste alimentaire, ni détritus de nourriture sur la plage. Ne les enterrez pas non plus.

N’emmenez pas votre chien ou animal de compagnie à la plage.

Soyez particulièrement vigilant sous les Tropiques. La puce du sable et les ‘sandflies’ (mouches des sables) provoquent morsures et piqûres aux démangeaisons sévères. Il est conseillé d’éviter la plage plus particulièrement au lever et coucher du soleil.

SOURCERelaxnews
SHARE