Kim Kardashian et Kanye West ont trouvé une mère porteuse

3906
AFP / A. Weiss

Kim Kardashian et Kanye West ont décidé d’avoir un troisième enfant. Selon le site TMZ, le couple de stars va avoir recours à une mère porteuse.

Après de nombreuses rumeurs, le couple a finalement passé un accord avec une agence spécialisée dans le but de trouver une mère porteuse. Kim Kardashian, 36 ans, souffre en effet d’une condition appelée «placenta accreta» et risquerait sa vie si elle devait à nouveau donner naissance à un bébé.

Le couple a déjà deux enfants: une petite fille prénommée North, 4 ans, et un petit garçon, Saint, âgé d’un 1 an et demi.

La mère porteuse devrait toucher 45.000 $ tandis que l’agence touchera 68.850 $. On apprend également que la jeune femme gagnera 5.000$ de plus (par bébé) si elle devait donner naissance à plus d’un enfant. Elle pourra également bénéficier de 4.000 $ supplémentaires «si elle perd l’un de ses organes reproductifs» suite à cette grossesse.

De nombreuses contraintes

En contrepartie, la mère porteuse s’engage à ne pas fumer, à ne pas boire et à ne pas consommer de drogues durant la grossesse.

Toujours selon TMZ, la jeune femme est également tenue de ne pas avoir de rapport sexuel durant les semaines qui précèdent et suivent l’implantation embryonnaire. Elle n’aura également pas le droit de «passer du temps dans des saunas, de changer les litières, de se teindre les cheveux, de boire plus d’une boisson caféinée par jour ou de manger du poisson cru».

Kim Kardashian et Kanye West s’engagent de leur côté à «assumer la responsabilité légale et parentale si l’enfant est porteur d’anomalies ou de défauts congénitaux ou autres».

Lire aussi : Kim Kardashian va faire appel à une mère porteuse