Un attentat manqué à Paris

668

Un véhicule a percuté une camionnette de la gendarmerie avant d’exploser, en milieu d’après-midi sur les Champs-Élysées, à Paris.

Une voiture a délibérément foncé sur un véhicule de la gendarmerie cet après-midi sur le rond-point des Champs-Élysées, à Paris. Des armes, dont une Kalachnikov, des cartouches et une bonbonne de gaz ont été retrouvées, selon des informations de BFMTV. La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête.

À la suite du choc, qui s’est produit peu avant 16 heures, le véhicule s’est embrasé. Une opération de déminage est en cours, a déclaré une représentante de la gendarmerie. Aucun membre des forces de l’ordre ni aucun passant n’a été blessé.

Le conducteur a pu être extrait du véhicule par les pompiers. «Très probablement, l’individu est mort, il est allongé» sur le sol, a déclaré un porte-parole du ministère de l’Intérieur.

SOURCEBelga
SHARE