«Le talent l’emporte sur les diplômes»

t-groep est en pleine croissance et s’apprête à ouvrir de nouvelles agences d’intérim pour la division t-interim. L’entreprise est par conséquent à la recherche de nouveaux conseillers en travail intérimaire. Pour pouvoir se lancer dans une telle aventure, la motivation et les compétences des candidats priment sur leurs qualifications.

Cela fait maintenant six mois qu’Ilse Sterken travaille chez t-groep en tant que « Spécialiste du Recrutement et de la Sélection des Talents ». « Dès le premier jour, je me suis sentie à l’aise ici. J’ai d’emblée été bien intégrée parmi mes collègues », déclare-t-elle avec enthousiasme. Ilse engage des conseillers en travail intérimaire pour les agences de t-interim. « Je sélectionne des candidats mais recherche aussi activement des talents lors de salons et dans les écoles. »

Un public divers

Une quinzaine d’offres d’emploi pour conseillers en travail intérimaire sont actuellement ouvertes. Divers profils sont recherchés. « t-groep n’est pas le genre d’entreprise qui s’en remet uniquement aux diplômes. Certains de nos conseillers en travail intérimaire n’ont qu’un diplôme de l’enseignement secondaire général, tandis que d’autres possèdent un baccalauréat en psychologie, un master en sciences de la communication etc. Pour travailler chez nous, il ne faut pas nécessairement disposer d’un diplôme de bachelier. Je recherche surtout des candidats qui ont du talent. Il y a en effet plusieurs raisons pour lesquelles une personne ne peut avoir de diplôme : des raisons familiales, par exemple. Cela n’a rien à voir avec les compétences », affirme Ilse.

Motivation et compétences

Chez t-groep, ce sont les compétences et la motivation qui priment. « Je suis à la recherche de conseillers en travail intérimaire méticuleux, faisant preuve d’un dynamisme commercial et capables de collaborer efficacement. Après que j’ai effectué une sélection téléphonique et que l’Office manager s’est entretenu en tête-à-tête avec les candidats, ceux-ci sont testés sur un certain nombre de compétences spécifiques. Si ces tests sont fructueux, ils ont un dernier entretien avec moi. »

Perspectives de croissance

Les candidats sélectionnés qui commencent à travailler en tant que conseillers en travail intérimaire mettent environ un an à maîtriser à fond ce travail très varié. « Après deux ans, nous sondons l’employé quant à ces aspirations futures ; s’il le désire, il peut, par exemple, évoluer vers une fonction de conseiller commercial. Avec le temps, il peut même devenir Office manager voire District manager. Tout dépend de ses propres intérêts et de sa motivation. Il en va de même pour les formations. Des formations continues sont proposées à l’employé, qui peut aussi proposer lui-même une formation qui lui semble intéressante », conclut Ilse.


Quelles sont les compétences dont doit disposer un conseiller en travail intérimaire ?

  • Être sociable et avoir l’esprit d’équipe.
  • Être organisé et avoir le souci du détail.
  • Être enthousiaste et avoir l’esprit commercial.

«Mon expérience dans diverses directions est un enrichissement»

Arianne Van Essche,
26 ans, conseillère en travail intérimaire pour t-interim à Merksem

« J’ai un diplôme de l’enseignement secondaire du 3e degré en multimédia, mais ce n’était pas la direction que je voulais suivre. J’ai donc ensuite étudié la gestion administrative et la photographie, mais j’ai très vite ressenti l’envie d’aller travailler. Après de brèves recherches, j’ai compris qu’une carrière en tant que conseillère en travail intérimaire me conviendrait parfaitement et ai posé ma candidature chez t-groep. Cette entreprise a considéré mon expérience dans différentes directions comme une richesse et le fait que je ne sois pas titulaire d’un diplôme de bachelier n’a pas posé de problème. Après avoir réussi plusieurs entretiens et tests, j’ai été engagée. »

 

«Le contact avec la clientèle est mon point fort»

Thomas Devens,
39 ans, conseiller en travail intérimaire pour t-interim à Neerpelt

« J’ai travaillé pendant douze ans comme danseur et chorégraphe, mais j’avais envie d’exercer un emploi plus structuré. Par le biais d’un poste vacant de copywriter, j’ai arrivé chez t-groep où j’ai entendu parler d’un emploi de conseiller en travail intérimaire chez t-interim. Je trouve génial que t-groep donne aussi leur chance aux profils atypiques. Nous formons ainsi un groupe hétérogène. Cela fait maintenant quatre ans que je travaille en tant que conseiller en travail intérimaire et au cours de ces dernières années, je me suis vu confier de plus en plus de tâches commerciales car j’apprécie beaucoup le contact avec la clientèle. »


Ce témoignage vous est fourni par notre partenaire t-groep.