En France, les lycéens invités à porter des jupes contre le sexisme

900
Ph. AFP / FRED DUFOUR

Ce vendredi, les étudiants de secondaire sont appelés à porter une jupe au lycée. Une initiative lancée pour lutter contre le sexisme.

Cette année, c’est la première fois que l’initiative de la journée de la jupe est lancée à un niveau national. Cette journée est l’occasion d’aborder le thème de l’égalité hommes-femmes dont on ne parle pas beaucoup dans les écoles se réjouit Coline Mayaudon, déléguée à la communication du Syndicat général des lycéens auprès du Monde. Pour elle, c’est l’occasion de « déclencher des débats, des discussions autour des inégalités de salaires et du sexisme au quotidien », mais aussi d’ouvrir les sections laissées de côté par les filles.

Un autocollant en signe de soutien

Pour les plus timides, qui ne seraient pas très à l’aise à l’idée de porter une jupe, ils pourront apporter leur soutien à leurs camarades en portant un autocollant « Journée de la Jupe ».

Des tensions lors de l’édition de 2014

En 2014, cette journée avait été lancée à Nantes, sauf que des militants de la ‘Manif pour tous’ un mouvement anti-mariage gay s’étaient mêlés à l’événement, créant des incidents avec les étudiants. C’est la première fois que la journée revient après ces incidents.