Brad Pitt : « Je ne suis pas suicidaire »

345
AFP / R. Fury

Lors d’une interview pour la promo du film «War Machine», Brad Pitt s’est confié à l’Associated Press sur les difficultés qu’il a affronté ces derniers mois et sur son état d’esprit actuel.

Dans cette longue interview, Brad Pitt commence par évoquer ses enfants qui «sont tout» pour lui. Il explique qu’il tente de «garder l’avion à flot» et à se faire à «la nouvelle configuration de notre famille».

L’acteur a également parlé de sa santé mentale en assurant: «Je ne suis pas suicidaire ou quelque chose». Il semble même plutôt optimiste. «Il y a encore beaucoup de beauté dans le monde et beaucoup d’amour. Et beaucoup d’amour à donner. C’est bon. C’est juste la vie», ajoute l’acteur de «Fight Club».

« Je n’ai pas de secret »

Brad Pitt a ensuite évoqué la période où il se droguait et buvait beaucoup. L’acteur s’est montré très honnête à ce sujet. «Je n’ai pas de secret. Je n’ai rien à cacher. Nous sommes humains et je trouve la condition humaine très intéressante. Si nous n’en parlons pas, nous ne nous améliorons pas», ajoute-t-il.

Début mai, Brad Pitt avait déjà confié au magazine QG qu’il lui aura fallu de nombreuses années pour apprendre de ses erreurs.

«Ces erreurs font partie de moi. Chaque pas de travers a été un pas vers l’épiphanie, la compréhension, une sorte de joie. Oui, éviter la souffrance est une vraie erreur. Ça revient à vraiment rater quelque chose dans la vie. Ce sont ces choses-là qui nous forment, qui nous permettent de grandir, qui rendent le monde meilleur, étrangement, ironiquement. Ça nous rend meilleur.»

Selon les rumeurs, Angelina Jolie ne serait pas insensible à l’attitude positive de Brad Pitt et pourrait même être prête à lui pardonner ses erreurs.