Le street artist Joachim investit 1.000 m² à Bruxelles

290
Ph. Nicolas Naizy

Imaginez-vous artiste. On vous offre un espace désaffecté de 1.000 m². Joachim a eu cette chance d’exprimer sa fantaisie et le résultat est visible jusqu’au 10 juin.

Ph. Nicolas Naizy

Connue pour l’accueil sur ses cimaises de grands noms de la bande dessinée, la galerie Huberty-Breyne, actuellement au Sablon, s’apprête à déménager dans le quartier du Châtelain à Ixelles. C’est dans un rez-de-chaussée gigantesque de 1.000 m² que ses propriétaires présenteront dans quelques mois leurs nouvelles expositions toujours très prisées des collectionneurs. En attendant le début des travaux, ils ont donné carte blanche à l’artiste urbain Joachim pour occuper l’espace brut.

Ph. D. R.

Connu pour avoir rhabillé les murs de Lierre, sa commune d’origine en province d’Anvers, cette star internationale est reconnaissable à son style BD-esque et foisonnante. Il ne reste littéralement plus un centimètre carré de libre dans cette grande fantaisie empruntant à la bande dessinée et à la culture pop quelques citations reconnaissables. En entrant dans cet endroit, «Till Death Do Us Art» nous enveloppe complètement.

Il suffit de laisser promener son regard et de découvrir peu à peu les détails de cette fresque volontairement surchargée mais incroyablement ludique. Une œuvre éphémère qui confirme l’attrait des galeristes pour les street artists qui agissent désormais aussi entre quatre murs.

Ph. Nicolas Naizy

Prolongé jusqu’au 10 juin au 33 Place du Châtelain à Ixelles, du mercredi au samedi de 11h à 18h. Accès gratuit.

 

SOURCENicolas Naizy
SHARE