Comment l’autisme rend Elise très performante au travail

2223
Photo Jorick Michiel

Elise Cordaro (29 ans) est spécialiste en marketing en ligne, bloggeuse… et atteinte d’autisme. Comment parvient-elle à travailler efficacement dans la jungle d’un bureau paysagé ?

Planning

« Quand on est atteint d’autisme, il est souvent difficile de voir une situation dans sa globalité et de faire face à des changements inattendus. Mon planning m’aide beaucoup à cet égard. En haut, j’indique mes tâches de la semaine par catégorie. En bas, je répartis les tâches entre les jours de la semaine. Lundi, je définis les grandes lignes et planifie le reste au fil de la semaine »

 

 

 

 

Bulle personnelle

« Les gens qui passent toute la journée devant mon bureau ? Rien ne peut davantage nuire à ma concentration et augmenter mon niveau de stress que l’envahissement de ma bulle personnelle. Heureusement, il y a très peu de passage sur mon lieu de travail. Je suis assez tranquille. J’évite aussi l’agitation en commençant ma journée de travail plus tôt que mes collègues ».

 

 

 

 

Bureau bien rangé

« Pour réduire au minimum les distractions et stimuli visuels, je veille à ce que mon bureau soit bien rangé. Tout a sa place. Je mets hors de ma vue les choses dont je n’ai pas besoin. De plus, mon écran d’ordinateur et mes boîtes de rangement m’empêchent de voir les affaires de mes collègues ».

 

 

 

 

Casque audio

« Les téléphones qui sonnent, les conversations entre collègues, le bruit de la circulation à l’extérieur, les cliquetis du chauffage… Pour les personnes atteintes d’autismes, ces bruits sont une source d’épuisement et de distraction. J’utilise donc assidument mon casque. La musique m’apporte la paix dans la jungle que représente un paysage de bureau ouvert. Pendant les trajets, il m’arrive de mettre des bouchons d’oreilles. »

 

 

 

 

Ses atouts

« L’autisme m’offre beaucoup de points forts. Je suis par exemple très analytique, j’ai le souci du détail, une bonne mémoire et une façon de penser différente des autres. De tels atouts me sont particulièrement utiles dans mon travail. Je les mets quotidiennement à profit. »

 

 

 

 

Retrouvez davantage de conseils sur le blog d’Elise Cordaro : blogmysig.wordpress.com

SHARE