Quelques idées de sorties pour le week-end

86
Ph. D. R.

Vous ne savez que faire de votre week-end? Metro vous donne quelques conseils.

Une performance hors norme

Depuis quelques jours, une sorte d’OVNI culturel s’est installée dans notre belle capitale au pied du Cinquantenaire. « Limbo Unchained » est difficile à décrire tellement ce qu’on y voit est impressionnant, incroyable, exceptionnel,… on manque de superlatifs ! Durant près de 90 minutes, vous y verrez une cracheuse de feu, qui est également une avaleuse de sabre, une acrobate, qui a aussi une très belle voix, d’autres contorsionnistes, qui sont aussi de très bons musiciens… Vous le comprendrez tous les artistes de ce spectacle sont multi-talentueux ! C’est marrant, envoûtant et à certains moments, sensuels. Vous allez sortir de là remontés à bloc et les yeux remplis d’étoiles. Rendez-vous au festival Kermezzoo pour découvrir ce grand spectacle de qualité ! Jusqu’au 21 mai.

Jette sans frontières

Ph. D. R.

Le festival bruxellois Jam In Jette revient ce vendredi de 18h à 1h et samedi de 11h à 2h du matin dans le Parc de la Jeunesse de Jette. Entièrement gratuit, il fera la part belle aux styles folk, afrobeat, flamenco, klezmer, etc. Au rang des activités annexes, « La Piste » sera réservée aux arts de la rue. Créé l’an dernier, l’espace avait fait chapiteau comble. Le village des enfants sera paré de couleurs africaines. Les petits pourront s’initier au cirque et à la fabrication d’instruments de musique. Et pour la première fois, une parade sera organisée deux fois par jour pour que tous les enfants se retrouvent le temps d’un moment en commun.

Des Nuits douces et sauvages

C’est le crooner belge Daan qui a ouvert, ce jeudi, le bal sous le chapiteau des Nuits Botanique. Une foire aux découvertes qui ne fait que commencer et dont on pourra profiter jusqu’au 24 mai dans près de cinq salles. Environ 130 concerts sont en effet annoncés. Parmi nos coups de cœur : une soirée dédiée au label français Hungry Music avec l’hypnotisant Worakls Band, l’inventif N’TO, l’électro mélodique de Joachim Pastor, et enfin la deep house du belge Stereoclip. Dimanche, place à la nouvelle petite sensation française Fishbach, une chanteuse à la voix androgyne et qui réinvente à sa manière certains aspects des années 80. Mardi en tête d’affiche au Cirque royal, on retrouvera les envolées lyrico-mélancolico-mélodico-folk d’Asgeir. Bienvenue dans l’Angleterre profonde’ avec Sleaford Mods. Entre country, folk et rock, Angel Olsen viendra faire vibrer la Chapiteau le elndemain de sa voix souvent en suspension.

SHARE