Test de Mario Kart 8 Deluxe sur Switch : Le même, en mieux !

281

Trois ans après sa version Wii U, Mario Kart 8 revient sur la toute nouvelle Nintendo Switch dans une version Deluxe. Cette déclinaison en a-t-elle sous le capot ? Réponse dans notre test.

Lors de son annonce en janvier dernier, Mario Kart 8 Deluxe nous avait laissé quelque peu perplexe. Alors que, comme beaucoup de joueurs, nous espérions une toute nouvelle version du célèbre jeu de course, Nintendo s’était contenté de refourguer le dernier opus sorti sur Wii U dans une version Deluxe, c’est-à-dire agrémentée du contenu supplémentaire et payant de Mario Kart 8. Néanmoins, l’éditeur Japonais avait pris soin d’ajouter plusieurs nouveautés : quelques nouveaux personnages, des nouveaux objets, le fait de pouvoir récolter deux bonus ou encore le retour du mode Bataille.

Dès la prise en main de la version finale de Mario Kart 8 Deluxe, notre déception initiale est rapidement dissipée. Si Mario Kart 8 sur Wii U avait fait entrer la licence dans le monde de la HD, cette version Switch le fait passer au niveau supérieur. En mode portable comme sur la télé, le rendu est tout simplement magnifique. Lors des courses, sur la piste mais aussi dans les décors autour des circuits, on découvre une multitude de petits détails qui nous avaient échappés sur Wii U. De plus, le jeu tourne avec une fluidité parfaite, et ne souffre d’aucun ralentissement ou de bugs.

Le retour des arènes

Du côté du contenu, Mario Kart 8 Deluxe frappe également un grand coup. Dès le début, 41 personnages et 48 circuits sont disponibles. Et avec les quatre modes de difficulté, tous les joueurs y trouveront leur compte, les débutants comme les pilotes confirmés. En effet, si certains joueurs avaient trouvé la version Wii U trop facile, ils auront fort à faire avec le mode 200 cc de cet opus Switch. Cette édition Deluxe signe également le retour du mode Bataille. Quel plaisir de retrouver ce mode de jeu  avec des arènes revisités des Mario Kart sortis sur Super Nintendo et sur GameCube. Au programme : cinq types d’épreuves disponibles dans huit arènes et des parties endiablées, surtout en multijoueur, dans lesquelles il faut péter les ballons accrochés au kart des concurrents, les éliminer avec des bombes ou capturer le Soleil et le conserver le plus longtemps possible.

Un multi complet

Comme tous les Mario Kart, c’est sympa d’y jouer seul mais à plusieurs c’est encore mieux. Et à ce niveau-là, cette version Switch offre une multitude de possibilité : à deux en mode portable, jusqu’à quatre sur la télé, jusqu’à huit en connectant plusieurs Switch en Wi-Fi local et avec des joueurs du monde entier en ligne. Par contre, les deux Joy-Con fournis de base avec la Switch ne suffiront pas pour essayer toutes ces possibilités. Pour jouer à plus de deux, il faudra investir dans une manette Pro (70 €) ou dans une paire de Joy-Con supplémentaire (80 €). Et si deux Joy-Con permettent de jouer rapidement n’importe où et avec n’importe qui, ils restent quand même très petits et peu maniables. Et ce n’est pas le petit volant en plastique vendu séparément (15 €) qui améliore les choses.

Avec Mario Kart 8 Deluxe, Nintendo propose la version ultime du célèbre Mario Kart. Des graphismes à tomber par terre, un contenu gargantuesque, le retour du mode Bataille et un multitude de possibilités multijoueur font de Mario Kart 8 Deluxe un jeu indispensable pour tous les possesseurs de la Nintendo Switch.

REVIEW OVERVIEW
Mario Kart 8 Deluxe
SHARE