Tips & Trends : À la cueillette des plantes sauvages comestibles

256

Que vous habitiez à la campagne, près des bois ou en pleine ville, vous êtes entouré de plantes sauvages comestibles riches en goût, en nutriments et en bienfaits et dont vous ne soupçonnez même pas l’existence.

S’y connaitre en cueillette sauvage  permet de gagner en autonomie alimentaire, d’être moins tributaire des rayons de supermarché, et de se réapproprier son alimentation. C’est une alternative idéale pour ceux qui n’ont, comme moi, pas la place pour avoir son propre potager. Sans oublier que les plantes sauvages sont extrêmement riches en nutriments.

Mais partir à la recherche des plantes comestibles demande une certaine initiation au préalable. C’est pour cela que je me rendrai ce week-end à la première édition du festival des Plantes Comestibles qui se tiendra à Namur. Au programme: balades sauvages pour découvrir les bonnes pratiques à adopter en tant que chasseur de plantes sauvages, atelier cuisine pour apprendre comment intégrer les plantes sauvages dans vos plats, rendez-vous autour de la découverte de la technique brassicole…

Deux jours pour se reconnecter à la nature et mieux connaître notre environnement. Vous y verrai-je?

 

SOURCEMaïté Hamouchi
SHARE