Les principales évolutions du plan de transport 2017-2020 de la SNCB

2169

Le Plan de transport 2017-2020 de la SNCB prévoit un renforcement de l’offre ferroviaire. Elle doit augmenter de 5,1%, dont 4% d’ici la fin de l’année. Nouvelles connexions, temps de parcours réduits, nouveaux points d’arrêts… Tour d’horizon des principaux changements.

BRUXELLES

A Bruxelles Midi, les quais seront refaits

L’essentiel : L’extension de l’offre S en décembre prochain va permettre une hausse de l’offre, notamment sur les axes Alost-Bruxelles-Vilvorde et Alost-Gramont-Bruxelles. En 2016, de nouveaux trains ont déjà été ajoutés, et la gare d’Arcades, sur la commune de Watermael-Boitsfort, a été inaugurée.
Le trafic : Le renforcement en heures de pointe des lignes S8 et S81 va permettre une meilleure connexion avec le Brabant wallon L’offre weekend sera également renforcée sur les lignes Nivelle-Bruxelles-Anvers, Braine-le-Comte-Bruxelles-Louvain, ainsi que Enghien-Bruxelles-Malines.
Le reste : La rénovation de la gare de Bruxelles-Nord se poursuit. Après le couloir sud, les autres couloirs bénéficieront également d’un relooking. Les quais de la gare de Bruxelles-midi vont être rénovés. A Schaerbeek, une nouvelle zone d’accueil doit être aménagée, ainsi que des parkings pour vélos. Enfin, les entrées de la gare de Bruxelles-Congrès vont être réaménagées.

Nombre gares et points d’arrêt : 34
Parking pour véhicules 455 en 2017
Parking pour vélo 1.543/2.019

 

BRABANT WALLON

L’essentiel : L’offre de trains entre Louvain-La-Neuve et Bruxelles sera renforcée pendant les heures de pointe, grâce à l’ajout de nouveaux trains sur les lignes S8 et S81. Bonne nouvelle également pour les étudiants montois de l’UCL : deux trains directs seront mis en place le dimanche soir pour rejoindre la ville universitaire, d’ici la fin de l’année.
Le trafic : La ligne S2 (Braine-le-Comte-Bruxelles-Louvain) sera renforcée en heure de pointe. De même, des trains seront ajoutés le samedi sur les axes Nivelles-Bruxelles-Anvers (S1) et Braine-Bruxelles-Louvain (S2)
Le reste : La gare de Louvain-La-Neuve pourra compter sur un nouveau parking pour accueillir 2.300 voitures dès cette année.

Nombre gares et points d’arrêt : 28
Parking pour véhicules 4.270 en 2017/5.570 en 2020
Parking pour vélo 986/1.106

 

LIEGE

Les travaux de la nouvelle gare de Liège sont terminés

L’essentiel : Trois gares seront ouvertes, à Chaudfontaine, Ougrée, et Seraing. Elles constitueront les prémices du RER liégeois. Chaudfontaine se retrouvera ainsi à 20 minutes de Liège-Palais, et Seraing à neuf minutes de Liège.

Le trafic : Le temps de trajet entre Liège et Namur passe de 49 à 45 minutes, tandis que Liège – Mons se fera en 1h57, contre 2h04 auparavant. Le temps de trajet vers Bruxelles diminue lui aussi, de 49 à 48 minutes. Le parcours de certains trains P entre Liège-Guillemins et Waremme sera prolongé jusqu’à Landen, afin d’offrir des correspondances durant les heures de pointe vers de Bruxelles et Blankenberge.

Le reste : La gare de Huy bénéficiera dès cette année d’un nouveau parking trois étages pour accueillir 400 véhicules. La gare de Verviers verra ses quais entièrement rénovés.

Nombre gares et points d’arrêt : 60
Parking pour véhicules 5.370 en 2017/5.628 en 2020
Parking pour vélo 725/777

HAINAUT

L’essentiel : La liaison Mons-Namur-Liège ne fera plus arrêt à Châtelet, Auvelais et Jemeppe-sur-Sambre, ce qui permet avec un gain de dix minutes sur la dorsale wallonne. La ligne S5 Enghien-Bruxelles-Malines sera renforcée avec l’ajout de six trains.
Le trafic : Outre les relations suburbaines autour des grandes villes, la SNCB souhaitait renforcer la desserte rurale. La relation IC Charleroi-Couvin deviendra une relation L et marquera chaque heure des arrêts supplémentaires à Ham-sur-Heure et Yves-Gomezée. On pourra voyager d’Ecaussinnes ou de La Louvière-Centre vers Mons-Charleroi ou Namur toutes les 30 minutes en faisant une correspondance à La Louvière-Sud.
Le reste : Les travaux de rénovation de la gare de Braine-le-Comte se poursuivent. La gare de Mons reste elle aussi en travaux. La mise en service de sa passerelle est planifiée pour fin 2018. D’importants travaux doivent également débuter à Charleroi sud.

Nombre gares et points d’arrêt : 93
Parking pour véhicules 7.945 en 2017/10.265 en 2020
Parking pour vélo 2.324/2.524

 

NAMUR

L’essentiel : La province de Namur connait des soucis liés aux connexions entre les trains et les autres sociétés de transports. Les horaires seront harmonisés, dans la mesure du possible. La gare de bus sera installée sur la dalle de la gare SNCB, afin de favoriser l’intermodalité. Un nouveau parking à étages de 482 places vient également d’être mis en service à la gare de Namur.
Le trafic : Onze relations verront leurs temps de parcours diminuer : Namur – Gembloux gagne une minute, Namur-Tamines en gagne trois, Namur-Dinant et Dinant-Libramont gagnent chacune quatre minutes. Le gain le plus important dans la Province concerne la liaison Bruxelles-Luxembourg – Dinant dont le temps de parcours passe de 84 minutes à 78 minutes.
Le reste : Les étudiants du Sud de la province de Namur souhaitant se rendre à Liège bénéficieront les dimanches des périodes scolaires d’un nouveau train P reliant Arlon-Jemelle-Marloie-Marche-Liège.

Nombre gares et points d’arrêt : 55
Parking pour véhicules 4.649 en 2017/5.058 en 2020
Parking pour vélo 933/997

 

LUXEMBOURG

L’essentiel : Afin de renforcer la desserte des zones rurales, la SNCB va renforcer son service sur a boucle du Luxembourg. La desserte Arlon-Virton-Libramont va ainsi passer d’une fréquence d’un train toutes les deux heures à un train toutes les heures.
Le trafic : La liaison L11 Namur-Dinant-Bertrix-Libramont restera en circulation une heure sur deux entre Namur et Dinant. Mais elle augmentera vers une fréquence horaire entre Dinant, Bertrix et Libramont durant les heures creuses. Le temps de trajet va significativement diminuer sur les liaisons Bruxelles-Arlon (-4%), Athus-Libramont (-21%).
Le reste : La gare de Libramont est en rénovation depuis 2016. Les espaces d’accueils aux voyageurs ont été repensés afin que ceux-ci puissent accéder au couloir sous voies depuis la salle d’attente.

Nombre gares et points d’arrêt : 27
Parking pour véhicules 2.422 en 2017 (ces chiffres seront revus à la hausse en 2020 avec la construction d’un parking de délestage à Viville).
Parking pour vélo 279

 

BRABANT FLAMAND

La future gare de Vilvorde

L’essentiel : Louvain verra le recouvrement de ses quais avec de nouveaux klinkers (briques) en granite et l’achèvement de la passerelle pour les cyclistes et les piétons. La rénovation de la gare de Vilvorde sera terminée en 2021.
Le trafic : Les gares de Mérode et de Vilvorde seront desservies toute la journée par le train S4. De même, le S6, entre Alost et Bruxelles, ne sera plus limité aux heures de pointe. Le soir, des trains supplémentaires seront affectés aux lignes S5, S10, S2, S3, S7 et S20. En semaine, l’IC Gand-Louvain s’arrêtera entre Malines et Louvain uniquement à Wijgmaal, Wespelaar-Tildonk, Hacht et Boortmeerbeek.
Quand les travaux de la jonction Bruxelles Nord-Midi seront terminés, les S1 et les S2 rouleront toutes les demi-heures le week-end. La fréquence de l’IC Landen-Gand-Saint-Pierre sera doublée le week-end et le train s’arrêtera aussi à Zaventem.
Le reste : Un parking pour deux-roues de 2.000 places va être aménagé sous la Martelarenplein à Louvain.

Nombre de gares et de points d’arrêt: 65
Parking pour véhicules: 11.484 en 2017 / 12.219 en 2020
Parking pour vélos: 18.010 en 2017 / 19.114 en 2020

FLANDRE OCCIDENTALE

La future gare d’Ostende

L’essentiel : Bruges et Knokke vont bénéficier pendant le week-end d’une liaison directe avec Brussels-Airport-Zaventem. De plus, les voyageurs en provenance de Blankenberge gagneront douze minutes vers Gand et 13 minutes vers Bruxelles. Dans les deux cas, un gain de huit minutes sera enregistré au départ de Knokke.
Le trafic : Au départ de La Panne et de Lichtervelde, un train supplémentaire sera mis en service le dimanche soir à destination de Gand, Bruxelles et Louvain pour permettre aux étudiants de rejoindre ces villes universitaires.
Le reste : L’aménagement d’un parking d’une capacité de 1.400 véhicules a démarré à Courtrai. L’ouverture d’un parking pour deux-roues de 1.400 places est prévue en 2018 à Ostende. Les gares de Bruges, Ostende et Roulers feront l’objet d’une rénovation dans les prochaines années. L’aménagement de la nouvelle gare de Blankenberge se poursuit, elle sera opérationnelle en 2018.

Nombres de gares et de points d’arrêt: 36
Parking pour véhicules: 4.876 en 2017 / 5.873 en 2020
Parking pour vélos: 15.836 en 2017 / 16.829 en 2020

 

FLANDRE ORIENTALE

La future gare de Erembodegem

L’essentiel : Les travaux les plus importants s’inscrivent dans le cadre du projet Gand-Saint-Pierre. La rénovation des quais de la gare se poursuit et le nombre de places de parking pour vélos va passer de 10.500 à 13.500. Une partie de la gare et ses environs ont déjà été rénovés.
Le trafic : L’accent est mis sur l’offre suburbaine autour de Gand. Un train a été ajouté à l’heure de pointe en provenance et à destination d’Eeklo et un train L supplémentaire va assurer la liaison entre Gand et Lokeren. Les points d’arrêt entre Alost et Gramont bénéficient désormais toute la journée d’une liaison directe avec Alost. Les voyageurs en provenance de Gramont rallieront aussi plus vite Audenarde ou Courtrai via une correspondance à Zottegem. Un train L Renaix-Gand-Eeklo sera prévu toutes les heures pendant le week-end et, le dimanche soir, un train supplémentaire permettra aux étudiants de rallier les villes universitaires de Bruxelles et Louvain.
Le reste : À Aalter, la construction d’un nouveau parking à étages démarrera en 2019. Les quais y seront rénovés dans les prochaines années, tandis qu’à Alost et à Termonde les quais seront rehaussés.

Nombres de gares et de points d’arrêt: 82
Parking pour véhicules: 12.188 en 2017 / 12.818 en 2020
Parking pour vélos: 27.834 en 2017 / 31.319 en 2020

 

ANVERS

La gare d’Anvers Central a récemment été rénovée

L’essentiel : La SNCB va renforcer l’offre autour d’Anvers. Le train Benelux reliant la capitale belge à Amsterdam suivra la ligne à grande vitesse. Cela laissera de l’espace sur la ligne 12 menant les voyageurs du nord d’Anvers vers Bruxelles, qui gagneront cinq minutes.

Le trafic : A partir de décembre 2018, la fréquence de l’omnibus Anvers – Bruxelles sera doublée. De plus, les étudiants pourront compter sur un nouveau train le dimanche pour relier Mol à Louvain.

Le reste : D’ici 2020, les quais de la gare de Malines seront refaits. La fin des travaux de rénovation de la gare et de la place voisine est prévue pour 2026. A Malines Nekkerspoel, les travaux devraient se terminer d’ici la fin de l’année prochaine. A Anvers Berchem, un nouveau parking verra le jour d’ici 2020 pour compléter l’offre actuelle.

Nombre gares et points d’arrêt : 52
Parking pour voitures 7.032/8.457
Parking pour vélos: 22.409 en 2017 / 24.905 en 2020

 

LIMBOURG

L’essentiel : La gare de Hasselt sera complètement réaménagée l’année prochaine. Le couloir sous les voies sera aussi rénové et équipé de nouveaux escalators et ascenseurs.
Le trafic : La fréquence des trains Hasselt-Anvers-Central et Hasselt-Mol sera doublée le samedi. Le dimanche soir, un train sera ajouté au départ de Neerpelt, Mol et Hasselt pour les étudiants. Au départ de Genk, Bokrijk, Kiewit, Hasselt, Alken et Saint-Trond, les voyageurs gagneront douze minutes pour se rendre à Blankenberge.
Le reste : Tant à Neerpelt qu’à Bokrijk, des places de parking supplémentaires ont été créées pour les véhicules et les vélos. À Hasselt, les voyageurs peuvent utiliser depuis peu un nouveau parking couvert pour deux-roues du côté Runkst, comprenant 240 emplacements pour vélos et 33 places pour motos, tricycles et petites autos électriques.

Nombres de gares et de points d’arrêt: 20
Parking pour véhicules: 3.241 en 2017 / 3.470 en 2020
Parking pour vélos: 4.115 en 2017 / 4.405 en 2020

 

 

SOURCECamille Goret
SHARE