Les entreprises belges continuent à investir dans les formations

264
Startup Stock Photos

Les entreprises belges continuent à investir dans la formation de leur personnel. Ensemble, elles dépensent près d’1 milliard d’euros à 19,4 millions d’heures de formation.

« On se réjouit de constater qu’en période de crise et de coupes budgétaires, les entreprises libèrent encore de l’argent pour investir dans leur personnel », déclare Bart Vanbaelen, Business Unit Manager B2B chez Bisnode. « Cela permet d’améliorer les compétences et la flexibilité. Les employés se sentent valorisés, ce qui augmente leur motivation. Leur implication au travail en est par conséquent beaucoup plus grande. »
Dans le cadre de cette étude, Bisnode, spécialiste de la gestion des données, a analysé les bilans annuels de 17.000 entreprises belges, rassemblant au total pas moins de 1,2 million de travailleurs. En 2015, près de 785.000 collaborateurs ont suivi une ou plusieurs formations, un chiffre proche de celui de 2013 et 2014.

59 % de coûts en plus pour la formation des hommes

La différence entre les hommes et les femmes est frappante. En effet, 68 % des femmes suivent une formation, contre seulement 58 % des hommes. Par rapport à 2013 et 2014, le nombre de femmes suivant une formation a augmenté, tandis que le nombre d’hommes a légèrement diminué.
Les formations suivies par les hommes sont néanmoins plus longues et plus onéreuses. Ainsi, un homme suit en moyenne 27 heures de formation par an, pour un coût moyen de 1509 € par an. Soit 58,5 % de plus que le coût moyen de 952 € par an pour une femme. Ces dernières suivent également 5 heures de formation de moins, à savoir 22 heures par an.

Trouvez un employeur qui propose des formations

« L’employeur est doublement gagnant », affirme Bart. « L’investissement valorise également l’image de l’entreprise. En effet, qui ne souhaiterait pas travailler pour une entreprise qui investit dans ses collaborateurs ? »
Si vous prévoyez de changer d’emploi ou d’évoluer au sein de votre entreprise actuelle, informez-vous donc quant aux possibilités de formation. Ou mieux encore : imposez vos propres exigences !

SHARE