La procédure d’évacuation du métro sera plus rapide

Belga / V. Lefour

Le Centre de crise a adopté une nouvelle procédure plus rapide et plus stricte pour décider de la fermeture et de l’évacuation des métros en cas d’urgence, selon Het Nieuwsblad et SudPresse.

Cette procédure doit encore être approuvée par le Conseil national de sécurité.

Après l’attentat du 22 mars 2016 à l’aéroport de Zaventem, la décision du ministre de l’Intérieur Jan Jambon de fermer le métro bruxellois a pris 19 minutes avant d’être exécutée. La Stib n’en avait pas été informée à temps.

« Nous avons tenu compte de l’évaluation du 22 mars et cette procédure a été peaufinée », indique le porte-parole du Centre de crise Peter Mertens. « Elle doit encore être ratifiée par le Conseil national de sécurité. »

La décision d’une évacuation incombe désormais au Centre de crise, qui en informera la police fédérale. Celle-ci prendra ensuite directement contact avec les différentes sociétés de transport impliquées.