Le Blitz Music Club, le nouveau club de Munich, va interdire l’usage des smartphones

371
Ph. BLITZ Music Club / Facebook

Ce n’est pas la première fois qu’une boîte de nuit interdit l’utilisation des smartphones.  C’était déjà le cas au Berghain. Aujourd’hui, c’est au tour du Blitz, le nouveau club de Munich, d’interdire les smartphones à l’intérieur de ses murs. L’objectif: profiter davantage du moment présent.

Le Blitz Music Club est le nouveau club de Munich. Installé dans un des plus gros musées de la ville, avec un sound system fabriqué sur mesure, ce futur temple de la techno souhaite que ces aficionados profitent de l’instant présent. Le dirigeant du club a donc décidé d’interdire les smartphones. « Nous vivons à une époque où nous cherchons tellement à documenter le moindre moment que nous passons souvent à côté des instants les plus précieux », a déclaré le directeur du club.

Profiter du réel

Vous ne pourrez donc plus prendre des photos et vidéos souvenirs ou shazamer les sets dans ce club munichois. C’est donc fini les partages sur les réseaux sociaux, ou les appels pour retrouver vos amis égarés!

Le directeur du club souhaite « créer un espace où nous dansons tous ensemble en écoutant de la musique étonnante dans un environnement intime, sûr et réel. Par conséquent, nous avons décidé d’appliquer une politique stricte sans enregistrement (photos / vidéos) dans l’ensemble du club et nous voulons interdire les téléphones sur les pistes de danse. »

« Laissons à l’extérieur le royaume digital qui occupe constamment notre vie quotidienne, et rencontrons-nous pour de vrai sur le dancefloor. »

Un modèle lancé par le Berghain

En interdisant les téléphones, le club suit la voie lancée par l’indétrônable Berghain. À l’entrée du club berlinois, les vigiles posent des gommettes sur l’appareil photo des rares personnes qui réussissent à rentrer dans le club.

&