En France, faire BOB peut permettre de remporter des cadeaux

266
Ph. vigicarotte.com

L’opération française Vigicarotte tente de prévenir les jeunes des dangers de l’alcool en les récompensant s’ils restent sobres.

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité des 18-24 ans en France. Et ceux-ci sont souvent dus à la consommation d’alcool. MAAF prévention a donc décidé de créer Vigicarotte, il y a 15 ans, pour inciter les conducteurs à être plus responsables en les motivant par des cadeaux.

Au début de la soirée, les personnes qui s’engagent à faire Bob déposent leur permis de conduire au stand Vigicarotte. Celui-ci leur est rendu lorsqu’ils quittent la discothèque en ayant réussi le test d’alcoolémie. Pour encourager les conducteurs à réitérer l’expérience, ils reçoivent un bon d’achat de 150 euros et des goodies.

Par contre, si la personne a consommé de l’alcool, « dans ce cas, nous recherchons avec le directeur de l’établissement une solution pour que la personne puisse regagner son domicile en toute sécurité », a déclaré l’un des animateurs Vigicarotte.

Une initiative qui fonctionne

En 15 ans d’existence, Vigicarotte compte 117.000 participants. Ce qui représente environ 300.000 personnes raccompagnées par un conducteur sobre. Au total, près de 90% des personnes ayant participé à l’expérience respectent les règles et ne consomment ni drogue ni alcool.

Une initiative motivante pour encourager à raccompagner ses amis en toute sécurité.