Chili: l’ex-président Piñera briguera un nouveau mandat en novembre

Chili: l'ex-président Piñera briguera un nouveau mandat en novembre

L’ancien chef de l’Etat chilien Sebastian Piñera tentera de décrocher un nouveau mandat lors de l’élection présidentielle du 19 novembre, après avoir officialisé mardi soir sa candidature, se trouvant en position de force dans les sondages. M. Piñera, 67 ans, au pouvoir entre 2010 et 2014, n’avait pas pu se représenter immédiatement, la loi chilienne interdisant deux mandats consécutifs.

Le candidat de droite, qui doit encore être officiellement désigné par son parti lors de primaires le 2 juillet, est actuellement crédité de près de 25% d’intentions de vote dans les sondages, devant le sénateur socialiste et journaliste Alejandro Guillier (15%). « Face à vous et tous mes compatriotes, j’annonce ma décision de me présenter à nouveau à la présidence de la République », a lancé M. Piñera mardi soir face à des milliers de personnes réunies dans un parc de Santiago.

Sebastian Piñera, dont la fortune est estimée par la revue Forbes à 2,5 milliards de dollars, avait échoué à se faire élire en 2005, battu par la socialiste Michelle Bachelet (de nouveau au pouvoir depuis 2014), avant de remporter le scrutin de 2009, devenant ainsi le premier président de droite du Chili depuis le retour à démocratie après la dictature d’Augusto Pinochet (1973-1990).

Homme d’affaires pilotant son propre hélicoptère, ancien propriétaire d’une chaîne de télévision et d’un club de football, il reste une figure controversée mais omniprésente du paysage politique chilien. Récemment, il a été visé par plusieurs enquêtes judiciaires sur des soupçons de corruption et conflits d’intérêts.

source: Belga