Attentats du 22 mars : retour à la normale pour la fréquentation des transports en commun

72
Belga / N. Maeterlinck

Un an après les attentats qui ont frappé Bruxelles, la fréquentation des transports en commun est revenue à la normale dans la capitale.

La Stib a enregistré 369 millions de voyages en 2016, soit 1,2 million de moins que le record établi l’année précédente. Après l’attentat à la station Maelbeek, le 22 mars, le métro a connu une énorme baisse de fréquentation. Le nombre de trajets s’est stabilisé en juin. Mais le faible nombre de touristes à Bruxelles durant l’été a eu un nouvel effet négatif sur les chiffres. La fréquentation n’est revenue à la normale qu’à partir du mois de septembre.

Dans un premier temps, de nombreux voyageurs ont privilégié le réseau de surface au détriment des lignes souterraines. La part des bus dans le nombre total de voyages enregistrés a dès lors progressé, de 27,5% en 2015 à 29,6% en 2016. A contrario, le tram ne représentait plus que 34,3%, soit 1,6% de moins qu’en 2015. La part du métro a légèrement reculé, passant de 36,5 à 36,1%. «Depuis le début de l’année 2017, tous les modes de transports connaissent à nouveau une croissance du nombre de voyageurs», relève la Stib.

Réouverture de la gare de Brussels Airport

La SNCB a, elle aussi, été touchée par les attentats de Bruxelles. A la suite des mesures de sécurité imposées par la police en mars 2016, 1.239 trains ont été supprimés et un total de 23.067 minutes de retard a été accumulé. Le nombre total de voyageurs sur le réseau (115,8 millions) a baissé de 0,8% durant les six premiers mois de l’année 2016.

Par ailleurs, la gare située à Brussels Airport a été fermée jusque début juin. Un accès ferroviaire à l’aéroport avait toutefois été rétabli le 22 avril, via l’ancienne gare. Dès le mois de mai, la SNCB a récupéré 96% du niveau de fréquentation précédent. La fréquentation a même fortement augmenté durant l’été. Près d’un passager de l’aéroport sur cinq a fait le choix du train pour se rendre ou quitter Brussels Airport.

SHARE