Au pays des fjords

140
Photo Kjersti Joergensen/shutterstock.com

Si vous avez envie cet été de troquer les habituelles destinations méridionales chaudes contre autre chose, élargissez votre horizon en visitant la Scandinavie. Après deux heures de vol, vous vous retrouvez dans le nord-ouest de la Norvège, le pays des fjords…

Visiter Alesund

Et si, en tant que destination touristique, la Norvège offre surtout une nature à couper le souffle, sachez que l’agréable petite ville portuaire d’Alesund vaut le détour. Elle est bâtie sur trois îles différentes et se situe au centre de la partie septentrionale de la région des fjords. Alesund est principalement connue pour ses nombreux édifices de style Art nouveau. Ils ont été construits au début du 20e siècle après qu’un gigantesque incendie ait détruit toutes les maisons de bois. Le must absolu: la vue panoramique du haut du mont Aksla, qui domine la ville. Il vous faudra gravir 418 marches au départ du parc municipal, mais vous ne serez pas déçu!
www.visitalesund.com

Faire du kayak dans les fjords

La meilleure façon d’admirer les imposants fjords norvégiens dans toute leur splendeur est d’y naviguer. C’est possible par bateau, mais c’est encore bien plus sympa de louer un kayak! Au départ du petit village de Valdall, des balades – guidées ou non – sont organisées chaque jour. Vous avez le choix entre des kayaks mono- ou biplaces. Vous n’avez pas besoin d’être expérimenté et les jeunes enfants (à partir de 5 ans) y sont aussi les bienvenus. Si le kayak, c’est trop pépère pour vous, et qu’il vous faut votre poussée d’adrénaline, vous pouvez aussi pratiquer le rafting, l’escalade ou le canyoning dans la région.
www.valldal.no

Se promener dans l’Innerdalen

Les réserves naturelles abondent en Norvège, mais celle de l’Innerdalen est la plus ancienne du pays. Cette vallée s’étire dans le massif montagneux de Trollheimen, dont les sommets culminent entre 1.500 et 1.850 mètres. Cette réserve naturelle ne se visite qu’à pied. Du parking, la balade dure une heure dans un paysage à la «Seigneur des anneaux» jusqu’à ce que vous arriviez à l’une des deux cabanes destinées à accueillir les randonneurs: Innerdal Turisthytte ou Renndølsetra. Les équipements sur place sont basiques: lits superposés et salle de bain commune. Vu le nombre de places limité, il vaut mieux réserver. Différentes randonnées partent de ces deux cabanes.
www.dnt.no

Emprunter la Trollstigen

Si vous visitez le nord-ouest de la Norvège en voiture, vous pouvez emprunter la Trollstigen (c’est-à-dire la route des Trolls). Cette route touristique de 104 kilomètres de long a été ouverte en 1936 et est devenue depuis une des attractions les plus visitées du pays. Outre le paysage magnifique, ce sont surtout les onze virages en épingle à cheveux qui se suivent à un rythme soutenu qui attirent chaque année de nombreux curieux. Ils se rassemblent au Trollstigheim, un centre pour visiteurs où une plateforme d’observation a été installée. Vous y avez non seulement une vue imprenable sur la route, mais aussi sur les chutes d’eau environnantes. Attention, en raison du mauvais temps, la Trollstigen n’est ouverte que pendant les mois d’été.
www.visitnorway.nl

Admirer les aurores boréales

Les aurores boréales figurent tout en haut de la wishlist de nombreux fans de la Scandinavie. Malheureusement, cet impressionnant spectacle ne se produit pas sur commande. Par contre, il ne faut pas nécessairement se rendre au pôle Nord pour l’apercevoir. Dans la région d’Alesund, avec un peu de chance, vous pourrez aussi contempler des aurores polaires. Elles sont plus fréquentes en automne et en hiver, quand les jours sont courts et les nuits longues. Nous vous recommandons le Hjørundfjord, l’un des plus grands fjords norvégiens. Il est en effet réputé comme étant un bon endroit pour spotter la lumière polaire.

Maarten Joossens

SHARE