Europa League : Genk qualifié sans forcer

41
Y. Jansens

La Gantoise n’a pas créé l’exploit ce jeudi soir en Europa League à la Luminus Arena de Genk. Les Limbourgeois, qui avaient remporté le match aller 2-5, ont partagé à domicile (1-1), lors d’un match peu emballant. C’est la première fois que Genk atteint les quarts de finale d’une compétition européenne.

Le début de la rencontre n’est pas très rythmé. La Gantoise ne se montre pas très pressante. En moins de sept minutes de jeu, cinq fautes sont commises par les hommes de Vanhaezebrouck.

La première occasion viendra de Genk à la 11e minute. L’envoi de Malinovsky est détourné par Thomas Buffel et passe de quelques centimètres à côté du but de Kalinic. On sent les Gantois peu concernés par l’enjeu de la rencontre.

Les hommes de Stuivenberg ouvrent le score à la 20e minute. Parfaitement servi par Boëtius à droite, Castagne s’infiltre dans la surface et bat Kalinic d’une belle frappe puissante. Les espoirs des Gantois, qui étaient déjà minces, s’éloignent. Les Limbourgeois tentent toutefois de réagir quelques minutes plus tard avec une belle combinaison. Mais la reprise de la tête de Coulibaly d’un centre de Foket passe à côté.

À la 33e, Genk manque de doubler la mise grâce à un sprint de Pozuelo mais Kalinic se jette sur les pieds de l’attaquant. La Gantoise laisse filer la rencontre.

La Gantoise sauve l’honneur

Le début de la seconde période n’est pas plus rythmé que la première. Les deux équipes semblent disputer un match amical. L’action est davantage dans les tribunes que sur la pelouse: les supporters limbourgeois célèbrent déjà la victoire.

Verstraete, qui remplace Perbet à la 60e, se procure une occasion quelques minutes plus tard. Le jeune médian se joue de Berge afin de s’ouvrir le chemin du but mais sa frappe du pied gauche file loin à côté des filets.

S’en suit une possibilité pour Coulibaly. L’attaquant gantois profite d’une très mauvaise sortie de Ryan pour placer une tête mais qui passe au-dessus.

Genk va une nouvelle fois se montrer dangereux à la 78e, avec deux grosses occasions coup sur coup, avec une tête de Schrijvers rattrapée par Kalinic et une frappe de Boëtius qui termine sur le poteau.

La Gantoise viendra tout de même sauver l’honneur à la 84e : sur un centre en retrait de Kalu, Verstraete ne manque pas l’occasion et bat Ryan d’un plat de pied.

Genk aura encore l’une ou l’autre occasion en toute fin de match mais le score ne bougera plus. Les hommes de Stuivenberg continuent l’aventure européenne.

Dans les autres rencontres de 19h, le Celta Vigo s’est qualifié aux dépens des Russes de Krasnodar après deux succès (2-1, 0-2). Les Turcs de Besiktas iront également en quarts de finale après avoir écarté l’Olympiacos (1-1, 4-1).