France : Jean-Luc Mélenchon, un candidat 2.0 pour les jeux vidéo

Ph. BELGA / AFP

Jean-Luc Mélenchon a plaidé, dans une interview à Europe 1, pour l’ouverture d’un centre national des jeux vidéo.

Après avoir réalisé un meeting en hologramme, le candidat à la présidence de la République française, Jean-Luc Mélenchon, s’intéresse aux jeux vidéo, et souhaite ouvrir un centre national tout en mettant en place des mesures pour soutenir cette industrie.

L’industrie du jeu vidéo est en France la deuxième dans le secteur culturel. Pour l’instant laissé de côté par les politiques, le candidat de La France insoumise souhaite lui s’y intéresser. Il aimerait créer un statut particulier pour protéger les développeurs indépendants, ainsi qu’une taxe sur les manettes de jeu pour financer le développement du secteur.

« Le jeu 3D, c’est la technique du 21e siècle », soutient Jean-Luc Mélenchon.

Ces déclarations, sont aussi une manière de se racheter auprès de la communauté des gamers, suite à sa déclaration polémique de 2014 où il qualifiait de « propagande » le scénario de « Assassin’s Creed Unity », le jeu ayant lieu sous la Révolution française.

 

Avec ces propos 2.0, Mélenchon tente à moins de 50 jours de l’élection présidentielle de rassembler la jeunesse, qui n’est pas son électorat habituel.