« Falling Fruit » localise de la nourriture gratuite en ville

Des fruits, des fleurs, des feuilles,…Avec «Falling Fruit», vous pourrez désormais vous servir en toute impunité à proximité de chez vous. Tout ce que la nature fait de mieux, même en ville, est à portée de mains, et gratuitement.

Crée en 2013 par trois étudiants américains désireux de signaler de la «nourriture gratuite, bio et locale en milieux urbains», cette carte interactive et collaborative se veut une «Google Maps des lieux citadins» qui recense des produits comestibles gratuits qui n’attendent que d’être glanés.

Pas question ici donc d’aller se servir dans les plantations du voisin mais, une fois tombés sur la voie la voie publique, tous ces aliments sont destinés à être cueillis par le premier passant.

Outre les lieux de cueillettes et afin d’éviter un gaspillage alimentaire, le site localise d’autres bons plans, tels des magasins gratuits ou des restes de marchés, de brocantes ou de supermarchés.

62 lieux répertoriés à Bruxelles

Pour réaliser leur carte, les trois étudiants ont utilisé des données qui étaient déjà disponibles pour chaque ville, en open data. Au fil des ans, ces données consultables en libre accès ont été enrichies, voire créées, par une communauté de participants qui ont partagé leurs trouvailles.

Au total, le site revendique actuellement plusieurs millions d’endroits géolocalisés. Alors que l’Europe regorge de près de 200 mille combines, une centaine de spots sont répertoriés en Belgique et 62 rien qu’à Bruxelles et à sa périphérie. Reste à choisir un endroit et s’armer d’un grand panier.