En Belgique, 9 % des accidents de voiture sont dus à la pluie

BELGA PHOTO SISKA GREMMELPREZ

Environ 9% des accidents de voitures sont dus à un temps pluvieux, rapporte mercredi Touring. Pour l’organisation d’assistance, une adaptation de la conduite, mais aussi des infrastructures, s’imposent.

En 2016, 356.218 accidents de voiture ont eu lieu en Belgique (+2.000 sur un an). Selon des statistiques néerlandaises, on peut estimer que 9% de ces accidents sont dus à un temps pluvieux. Des accidents, qui s’ils ne font pas spécialement plus de victimes, occasionnent par contre 200 millions d’euros de dégâts assurés sur 2,21 milliards.

Une étude plus poussée nécessaire

Selon Touring, les responsables sont vite trouvés: un comportement de conduite inadapté et une infrastructure offrant peu de visibilité. Une étude plus poussée est nécessaire, ajoute l’organisation, notamment « pour évaluer l’usage obligatoire des feux antibrouillard ou l’interdiction faite aux poids lourds de dépasser en obligeant les véhicules qui circulent derrière eux de freiner brusquement, ou l’effet de freinage soudain lors de grosses averses.« 

Des mesures qui peuvent aider

« Ce n’est pas seulement sensibiliser l’automobiliste à une conduite responsable qui est important », souligne Touring qui rappelle que certaines mesures peuvent aider. « Il importe d’investir dans des marquages de routes visibles, des revêtements routiers permettant l’évacuation de l’eau et des entrées et sorties d’autoroutes bien indiquées », conclut-elle notamment.