Une maison imprimée en 3D, en 24 heures et pour moins de 11.000 $

Une entreprise russe a innové dans le secteur de la construction puisqu’elle est parvenue à imprimer une maison en 24 heures et pour moins de 11.000$.

L’impression 3D investit tous les secteurs économiques. Art, divertissement, médecine, cuisine, construction…Pas un n’échappe à cette innovation high-tech, avantageuse en termes de temps et de coûts.

Et ce n’est pas l’entreprise russe « Apis Cor » qui vous dira le contraire puisque la firme a imprimé une maison de 37 m² en 3D en 24 heures et pour moins de 11.000 $. Des fondations aux murs réalisés en un béton modifié en passant par les fenêtres, les plafonds, l’isolation ou encore les meubles, toutes les pièces de cette habitation ont été réalisées couche après couche grâce à cette technologie.

En détail, l’entreprise a dû utiliser une imprimante 3D particulière dotée de bras amovibles qui ont couvert 132m² de surface. Une fois imprimées, les différentes pièces ont été assemblées par des ouvriers qui installé le circuit électrique et la plomberie.

 

      

Solution bon marché et durable

Ce n’est pas la première fois que l’impression 3D est utilisée dans le bâtiment. On se souvient de cet immeuble de 250 m² érigé à Dubaï en 19 jours et pour 140.000 $. Mais Apis Cor a réalisé dans ce cas un triple exploit.

Outre le temps record et le faible coût, ce projet -fruit d’une étroite collaboration avec PIK Group et Samsung qui a fourni les appareils électroménagers- laisse entrevoir un futur radieux à l’impression 3D dans ce type de construction durable. En effet, la durée de vie de cette maison est estimée en 175 ans. Qui dit mieux ?