La fraude à la banque en ligne progresse

318
Belga / B. Fahy

Le nombre de cas de fraude à la banque en ligne a augmenté l’an dernier de près de 70%. Les pertes liées à ces fraudes sont plus petites, selon Febelfin, la fédération du secteur financier.

En 2016, Febelfin a constaté 475 cas de fraude à la banque en ligne, contre 283 en 2015. Dans la plupart de ces cas, les fraudeurs ont approché leurs victimes en leur envoyant un courriel de phishing. «Par le biais de ces faux courriels, les fraudeurs essaient de ’pêcher’ les codes bancaires de leurs victimes et/ou d’obtenir d’elles qu’elles leur envoient leur carte bancaire», rappelle Febelfin. Ces cas de fraude représentent une perte de 441.214 € en 2016, contre 1.018.000 € en 2015.

«Par rapport à 2015, cela signifie d’une part qu’il y a eu une augmentation du nombre de cas de fraude, mais d’autre part que les pertes liées à la fraude ont diminué. Ceci tient au fait qu’en 2015, les fraudeurs avaient ciblé les entreprises, alors que l’an dernier, ils ont principalement visé les particuliers», explique Febelfin.

Mais, pour la fédération du secteur financier, la fraude via la banque en ligne demeure relativement limitée. Surtout si l’on compare ce chiffre au succès de la banque en ligne, à savoir 11,2 millions d’abonnements pour la banque en ligne et 3,29 millions pour la banque mobile.