Cette poubelle flottante aux grands yeux a déjà mangé des tonnes de déchets

387
Ph. Water Partnership of Baltimore

Avec leurs grands yeux, Mr. Trash Wheel et Professor Trash Wheel ressemblent à des pédalos géants ou à des embarcations pour enfants. Pourtant, ces deux poubelles flottantes qui fonctionnent grâce à l’énergie solaire et à la force de l’eau ont déjà intercepté des tonnes de déchets.

Aux Etats-Unis, la ville de Baltimore, dans l’Etat du Maryland, a un objectif ambitieux. D’ici 2020, elle veut que les habitants puissent se baigner et pêcher dans les eaux du port intérieur de la ville. Pour l’aider dans cette tâche, Baltimore peut compter sur Mr. Trash Wheel et Professor Trash Wheel. Ces poubelles géantes et flottantes à l’aspect anthropomorphique avalent les déchets qui flottent dans les eaux du port intérieur de la ville.

Et si de loin elles ressemblent à des attractions pour enfants, elles renferment en réalité de nombreuses technologies. Ces deux poubelles fonctionnent grâce à l’énergie produite par une roue à aubes et des panneaux solaires. Elles avalent les déchets et les acheminent sur des tapis roulants jusqu’à des containers.

Ph. Nat Geo

Mr. Trash Wheel est en service depuis mai 2014. L’engin possède même son propre compte Twitter. En décembre dernier, il a été rejoint par sa version féminine, Professor Trash Wheel. Selon National Geographic qui s’est intéressé à cette invention, depuis qu’elle a été déployée, cette poubelle flottante a déjà permis de ramasser près de 500.000 kilos de déchets dont près de neuf millions de mégots de cigarettes et 300.000 sacs en plastique.

SHARE