Et si l’éolienne du futur s’inspirait du vol du colibri

La société Tyer Wind s’est inspirée du mouvement des ailes du colibri pour imaginer un nouveau modèle d’éolienne, sans pales et plus performant et esthétique qu’une éolienne classique.

Oiseau de tous les records, le colibri a un vol unique. Grâce à l’inclinaison et la fréquence de battements de ses ailes (jusqu’à 200 battements par seconde !), c’est le seul oiseau capable de faire du surplace. Avec ses performances hors du commun, le colibri inspire les scientifiques, les chercheurs et les designers.

AFP PHOTO / LUIS ACOSTA

Un modèle inspiré par la nature

Après avoir observé attentivement le vol du colibri, l’entreprise tunisienne Tyer Wind a développé un modèle d’éolienne qui s’en inspire. « C’est une innovation remarquable qui imite le mouvement de l’un des oiseaux les plus efficaces en terme énergétique : le colibri », explique la société sur son site Internet.

Sur ce modèle, les trois gigantesques pales d’une éolienne classique sont remplacées par deux petites ailes en fibre de carbone de 1,6 mètre de long. En s’inspirant de la nature, Tyer Wind met deux avantages en avant. Tout d’abord, ce système serait performant et efficace en termes de production énergétique. Esthétiquement ensuite, il s’intégrerait mieux dans le paysage que les éoliennes à pales.

Encore au stade de prototype

Ce modèle n’est cependant pas encore prêt à remplacer les grandes éoliennes, de plus en plus nombreuses dans nos campagnes. En effet, ce modèle inspiré du colibri est encore à l’état de prototype. Si les tests continuent de se montrer concluants, Tyer Wind envisagera la commercialisation de cette éolienne du futur.

Ph. Tyer Wind