Miss Belgique s’excuse, un dossier pour racisme ouvert

260
Belga / B. Doppagne

Suite à la polémique la visant après la publication sur Instagram d’une émoticône jugée raciste, Romanie Schotte, la nouvelle Miss Belgique, a tenu à s’excuser dans un communiqué. Un dossier pour racisme a toutefois été ouvert par l’Unia.

«J’ai posté cette photo parce que je l’aimais et je voulais la montrer à mes amis. Je suis ouverte à toutes les cultures (…) Je suis désolée si j’ai fait du mal à quelqu’un », écrit la nouvelle Miss Belgique dans un communiqué.

Pour rappel, Romanie Schotte avait posté une photo d’elle sur Instagram avec un homme de couleur noire en arrière-plan. «That nigga (ce nègre, ndlr)», a écrit l’un de ses followers. «Je sais», a-t-elle répondu, avec une émoticône représentant une crotte.

Malgré ses excuses, la jeune femme a toutefois affirmé dans les colonnes de Sudpresse que l’émoticône «représentait une glace au chocolat» en Flandre…

« Nous déplorons ce racisme ordinaire »

Unia, l’ex-centre interfédéral pour l’Égalité des chances, a ouvert un dossier pour racisme, confirmant une information de Sudpresse. «Nous avons ouvert un dossier par rapport à cette cyberhaine à la suite d’un signalement que nous avons reçu mais également par autosaisine», explique le porte-parole d’Unia. «Nous déplorons ce racisme ordinaire qui reste une réalité quotidienne chez nous, on le regrette surtout par rapport à la position de la personne. On regrette qu’on puisse encore utiliser aujourd’hui de telles images maladroites pour rigoler

Unia va maintenant analyser la portée de ce commentaire et l’utilisation de cette émoticône. «D’ici quelques semaines, nous déciderons soit de continuer d’investiguer, soit de clôturer le dossier. Il n’est pas sûr que la loi antiracisme ou antidiscrimination s’applique ici car il n’y a pas d’incitation à la haine.»