Lancement d’un réseau mesurant la radioactivité dans les environs de Doel et Tihange

476

Le réseau TDRM (Tihange Doel Radiation Monitoring), dont le but sera de mesurer l’intensité du rayonnement radioactif dans l’atmosphère environnante dans la région de Tihange, Doel et Aix-la Chapelle, a été officiellement lancé mardi à Aix-la-Chapelle, en Allemagne. Le réseau, qui enregistre puis met à disposition les mesures récoltées dans différentes stations, est géré par une équipe du forum informaticien pour la paix et la responsabilité sociale (FIfF). L’équipe travaille en collaboration avec des membres aixois de l’association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire (IPPNW) et le groupe d’action allemand contre l’énergie nucléaire (AAA).
« Dans le contexte des problèmes de sécurité de plus en plus aigus rencontrés par les centrales nucléaires belges, un groupe de travail s’est constitué afin de récolter, en temps utiles, des informations sur la radioactivité. Des stations mesurant l’exposition aux rayons gamma vont être installées à proximité des deux centrales belges et dans des régions plus éloignées », explique Odette Klepper, membre de l’association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire (IPPNW), à l’origine du projet.
Les données ainsi récoltées seront traitées et présentées sous forme de graphiques pour être mises à disposition des citoyens via le site internet: www.tdrm.eu.
Le groupe de travail, qui est ouvert à de nouvelles participations, est également à la recherche de citoyens intéressés par la mise en place d’une station de détection dans leur environnement domestique.

Source: Belga