Les Plaisirs d’hiver sont ouverts

199

La 16e édition des Plaisirs d’Hiver s’ouvre ce vendredi. Cet événement va redorer l’image de la Ville qui a besoin de retrouver son esprit festif et convivial, a déclaré le bourgmestre Yvan Mayeur.

«Nous espérons faire revenir les gens qui craignaient et angoissaient à juste titre dans le centre-ville de Bruxelles», a indiqué Yvan Mayeur, soulignant que l’année dernière avait été difficile (après les attentats de Paris) même si les Plaisirs d’Hiver avaient été maintenus à Bruxelles.

La Ville espère renouer avec le succès en attirant à nouveau 1,5 million de participants. «On est toujours debout et on compte le rester», a commenté pour sa part l’échevin de tourisme Philippe Close.

Le Japon à l’honneur

Le Japon a été choisi comme invité de cette nouvelle édition, à l’occasion de la célébration des 150 ans de l’amitié belgo-japonaise. Un spectacle vidéo 3D consacré à la culture japonaise sera projeté sur l’église Saint-Catherine. Des commerçants proposeront des spécialités culinaires japonaise sur la place Saint-Catherine. Au total, 240 chalets en bois investiront le centre de Bruxelles durant cinq semaines.

Le 30 novembre, le DJ et compositeur bruxellois Felix De Laet, alias Lost Frequencies, se produira sur la Grand-Place. Il a composé la bande sonore du spectacle du son et lumière qui y sera donné tout au long des Plaisirs d’Hiver.

La patinoire qui sera aménagée place de la Monnaie sera couverte cette année d’un toit transparent. Son ouverture sera prolongée jusqu’au 8 janvier alors que les Plaisirs d’Hiver se termineront le 1er janvier.

Ph. Belga / Nicolas Maeterlinck