Changer d’emploi au sein de l’administration fédérale

1285

Il est de plus en plus rare qu’un fonctionnaire de l’administration publique exerce le même emploi durant toute sa carrière. L’administration fédérale fait de la mobilité interne un de ses plus grands atouts. Quels sont les systèmes qui vous permettent de vous lancer aisément dans un nouveau défi ?

La mobilité au sein des services publics fédéraux mais également entre ceux-ci ne cesse d’augmenter. « Les personnes désireuses de changer d’emploi peuvent actuellement envisager 5 pistes de mobilité, avec ou sans l’intervention de Selor », explique Stefanie Billiet, Communication Consultant chez Selor.
Le gouvernement entend investir encore davantage dans l’employabilité durable des fonctionnaires. « Le souhait est d’arriver à un seul marché interne où la formation tout au long de la vie et le développement de carrière seront des questions essentielles. »

Comment pouvez-vous actuellement changer d’emploi ?

Changer d’emploi au sein de son organisation
La manière la plus populaire d’entretenir le côté passionnant de sa carrière au sein de l’administration fédérale consiste à changer d’emploi au sein d’un même service. Il s’agit souvent d’une mobilité horizontale vers une position de même niveau. Mais pour les agents statutaires, la croissance verticale est également possible, généralement par le biais de tests chez Selor et de fonctions ouvertes aux personnes souhaitant être promues.
Postuler pour un autre emploi au même titre que les ‘non-fonctionnaires’
Vous postulez pour un nouvel emploi publié sur selor.be. Vous passez le screening standard avec des candidats qui ne sont pas fonctionnaires. En tant que fonctionnaire fédéral statutaire, vous bénéficiez cependant de quelques avantages : vous conservez votre statut, vous ne devez généralement pas disposer du diplôme requis car votre nomination au niveau de l’emploi visé peut suffire, vous êtes dispensé des premiers tests du screening générique chez Selor et vous ne devez pas refaire un stage.

Passer la procédure de screening réservée aux fonctionnaires statutaires
La piste du marché interne uniquement réservée aux fonctionnaires statutaires fédéraux est de plus en plus souvent remplacée par le screening standard ouvert à tous. Les avantages accordés aux fonctionnaires restent les mêmes que dans le screening standard.

Soutien temporaire dans le cadre des « Special Federal Forces »
Par le biais des « Special Federal Forces », vous pouvez, en tant que fonctionnaire (contractuel ou statutaire) fédéral, exercer un emploi pour une durée déterminée au sein d’un autre service public dans le besoin. Il peut s’agir d’une mission pour laquelle vous avez préalablement acquis de l’expertise. Ainsi, le SPF Economie avait lancé un appel à tous les fonctionnaires leur proposant de donner, dans leur commune, des explications dans le cadre d’une campagne sur l’énergie, et ce pendant quelques jours.
« Chez Selor, nous faisons appel aux « Special Federal Forces » pour renforcer notre accueil un jour par semaine », explique Stefanie Billiet. « En tant que collaborateur temporaire, vous êtes le sauveur ! Et cela vous permet d’acquérir de l’expérience supplémentaire en exerçant un emploi qui varie quotidiennement. »
Pendant 1 année, élargir ses connaissances par le biais de Talent Exchange
Talent Exchange vous permet d’occuper un emploi pendant une période d’un an dans un autre organisme public, même en dehors des services fédéraux. Un concept idéal pour ceux qui souhaitent élargir leurs compétences et utiliser ensuite cette nouvelle expertise dans leur emploi. La seule condition est que votre organisation fasse partie du réseau Talent Exchange. Renseignez-vous à ce sujet.

De plus amples informations sur selor.be

selorrgb

 

3 qualités d’une personne ouverte à la mobilité

  1. Plutôt extravertie et sociable,
    motivée par l’envie d’apprendre à connaître de nouvelles personnes.
  2. Animée par une soif d’apprendre en continu
    et d’acquérir de nouvelles compétences.
  3. Dotée d’une forte volonté de contribuer
    au rôle social de l’administration
    dans différents domaines.

inteam_selor_profilFabrice De Gregorio (43 ans),
stratégie de communication au SPF Finances.

« Un autre emploi pendant 19 mois »

« Après 10 ans au SPF Finances, j’ai travaillé pendant un an et demi au SPF Sécurité sociale par le biais de Talent Exchange. Tout le monde sait qu’il s’agit d’une organisation très ouverte et haute en couleurs, sans lieu de travail fixe et dotée d’un management enthousiasmant. Je voulais m’imprégner de cette culture pour ensuite en faire usage dans mon emploi aux Finances. »

iin-team_selor_marilyn-ducouretMarilyn Ducouret (31 ans),
Attaché RH à l’Office de contrôle des mutualités.

« De nouvelles responsabilités »

« J’ai toujours envie d’apprendre et d’évoluer. C’est pourquoi j’ai accepté l’offre d’une fonction RH plus diversifiée dans une plus petite organisation fédérale. Je travaille depuis quelques années dans les ressources humaines et, grâce à la mobilité interne, j’ai le sentiment de constamment évoluer dans mon travail. Et ce, tout en restant au sein de l’administration fédérale, ce que je trouve important. »

 

in-team_selor_de-strijcker-yvanYvan De Strijcker (54 ans),
Special Federal Forces à l’accueil chez Selor

« Envie de changement »

« Cela fait 25 ans que je travaille au Fonds des maladies professionnelles. Pour l’instant, j’ai moins de travail suite la planification d’une intégration et d’une rénovation. Plutôt que de me tourner les pouces, je me rends utile auprès d’un autre service public. Rien que le nom « Special Forces » et la perspective de collaborer avec d’autres personnes m’ont d’emblée motivé. »