Un weekend dédié à l’alimentation durable fin octobre

373

Les 22 et 23 octobre se dérouleront dans les 19 communes bruxelloises des ateliers culinaires, des dégustations et des animations dans le cadre de la campagne #GoodFood. Lancée il y a neuf mois par la Région de Bruxelles-Capitale, elle vise à réduire le gaspillage alimentaire et promouvoir la consommation locale.

Selon un sondage réalisé par SONECOM pour Bruxelles environnement, seuls 17,6 % bruxellois (663 ont été interrogés) produisent eux-mêmes leur alimentation. Un des objectifs est de doubler les espaces de potagers à cultiver dans les espaces verts de la ville d’ici à 2020. Sur la même période, la campagne doit contribuer à faire diminuer de 60 % la consommation de viande. Pour le reste, Céline Frémault, la ministre de l’environnement, se veut plutôt optimiste : « Il y a un terrain très favorable, les Bruxellois sont favorables à l’idée de consommer des produits locaux ». De nombreux acteurs de l’alimentation dite « durable », soit une alimentation qui favorise les produits de saisons ou locaux, vont contribuer aux activités du weekend #GoodFood. Fillippo Dattola, pépiniériste à Saint-Gilles en fait parti. Il montre qu’une agriculture chez soi sans pesticide est possible en « mettant le plus de biodiversité, donc beaucoup de plantes ensemble, surtout des fleurs, ce qui rend possible une meilleure poellenisation des insectes qui s’installent« .

 

Pour vous inscrire aux activités des 22 et 23 octobre, rendez-vous sur http://www.goodfood.brussels/.

 

Ph. Belga Image