Des containers transformés en kots flottants pour les étudiants danois

232

Après quelques transformations, les containers peuvent se transformer en maisons pas chères. A Copenhague, au Danemark, un nouveau type de logements pour étudiants a ainsi été inauguré.

En Belgique,les premiers appartements construits à partir de containers maritimes seront terminés début 2017 et ils ont déjà tous été acquis par des jeunes. Au Danemark, un cabinet d’architecture a également utilisé des containers recyclés pour imaginer une résidence pour étudiants.  Pour pallier au manque d’espace dans la capitale, le projet prévoit d’installer 15 studios … sur l’eau, sur le fleuve Molleaen.

14102807_1759604010959551_529334367609356980_o

Avec ce projet baptisé Urban Rigger, la start-up veut proposer une solution d’hébergement d’avenir pour les 24.000 étudiants qui ne trouvent pas de logement, chaque année au Danemark. Après trois ans de recherche et de développement, les premiers prototypes de ces kots flottants ont été présentés ce mercredi 21 septembre.

Fixés autour d’une plateforme commune, ces logements sont écologiques. L’énergie solaire et l’eau  seront utilisés pour fournir l’électricité et le chauffage. Un système de pompes permettra également de recycler les eaux usées et de donner de l’eau potable. Enfin, ils seront proposés à un prix relativement abordable pour les étudiants. Ils devraient être proposés à la location à un prix d’avoisinant 550 € par mois.

ur6_3

La start-up a déjà prévu de construire un projet similaire de 24 appartements en Suède et espère rapidement s’étendre et proposer des kots flottants un peu partout en Europe et dans le monde.

14138660_1759603930959559_8525374891279178515_o

courtyard_1920_960

interior_single-container_ground-floor_1920_960

Ph. Urbanrigger

SOURCERédaction en ligne
SHARE