Un artiste photographie les SDF comme ils rêveraient d’être

Horia Manolache est un jeune photographe basé à San Francisco, aux Etats-Unis. Il est à l’origine d’un étonnant projet artistique baptisé « The Prince and the Pauper », « Le Prince et le Pauvre » en français.

14086444_10154599876492573_9193205704567133832_o

Le photographe américain s’est rendu compte que les photos ne pouvaient pas tout raconter. Les discussions qu’il avait avec ses modèles lui donnaient un contexte et des informations qu’il souhaitait absolument retranscrire dans ses portraits. Il a donc décidé d’aller à la rencontre de SDF de la ville.

Après avoir discuté avec eux, Horia Manolache les a emmené dans un studio. Il les a d’abord pris en photo tel qu’ils sont aujourd’hui. Mais toute l’originalité du projet est d’avoir mis en scène les sans-abri dans une seconde photographie dans laquelle ils posent comme ils révèreraient d’être.

Horia-Manolache-Homeless-Dreams-8

Miss Amérique, Colonel de l’armée, chef cuisinier ou pilote de chasse, chaque SDF a exprimé son rêve au photographe qui l’a ensuite mis en scène dans une série de portraits.
L’artiste souhaiterait publier cette série de portraits dans un livre. Pour cela, il a lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Indiegogo.

En quelques jours, il a déjà récolté 1.500 dollars de la part de 25 donateurs.