En Nouvelle-Zélande, Domino’s va lancer un service de livraison de pizzas par drone

La marque Domino’s a annoncé qu’elle allait devenir la première au monde à proposer un système de livraison de pizzas au moyen de drones, en Nouvelle-Zélande.

Dans quelques semaines, les clients néo-zélandais accueilleront à leur porte, non pas un livreur à scooter en uniforme, mais un drone volant DRU (Domino’s Robotic Unit-unité robotique de Domino’s) en fibre de carbone et aluminium. Les clients apprécieront que ce drone DRU n’accepte pas les pourboires. Une démo de l’appareil postée sur YouTube le montre en train de faire du surplace pour livrer sa boîte à pizza au design adapté au drone. Il la dépose grâce à un câble, à l’endroit voulu.

Lire aussi : Domino’s Pizza va tester le premier robot livreur de pizzas

Mais ce n’est pas la première fois que Domino’s a attaché l’une de ses pizzas à un drone. En 2013, la filiale anglaise de la firme avait fait les gros titres grâce à son DomiCopter. Mais contrairement à ce coup de pub précédent, le nouveau service proposé en Nouvelle Zélande connaîtra un avenir commercial dans certains points de vente du pays.

En 2014, les pizzérias russes DoDo avaient déjà proposé un service de livraisons par drones aux habitants de la ville de Syktyvkar, dans le nord du pays. Mais les appareils avaient été immobilisés par les autorités russes. Domino’s a anticipé cet obstacle, la Nouvelle Zélande ayant accepté les livraisons commerciales par drone l’année dernière.