Le Premier ministre japonais déguisé en Super Mario lors de cérémonie de clôture de Rio

A Rio, le Premier ministre du Japon est venu apporter un peu de fun à la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques. Avec beaucoup d’humour, Shinzo Abe est apparu avec le déguisement du célèbre plombier moustachu de Nintendo, Super Mario.

Cette nuit, lors de la cérémonie de clôture des JO de Rio, le maire de Rio, Eduardo Paes a transmis le drapeau olympique au président du Comité International Olympique (CIO), l’Allemand Thomas Bach. Ce dernier l’a ensuite à son tour remis à Yuroko Koike, la gouverneur de Tokyo, ville hôte des prochains jeux Olympiques d’été en 2020.

L’hymne japonais a ensuite retenti, et un petit film de promotion de la capitale du Japon, Tokyo, a été projeté. Dans ce spot promotionnel de deux minutes, les spectateurs ont pu croiser des personnages emblématiques créés au Japon comme Olive et Tom, Pac-Man, le chat Doraemon et Hello Kitty. Le clip met également en scène le Premier Ministre qui se transforme en Super Mario pour arrive à temps à Rio. Quelques secondes plus tard, Shinzo Abe est arrivé sur scène en sortant d’un tuyau vert tiré du jeu vidéo Super Mario et en portant le costume du célèbre plombier moustachu.

Ce déguisement n’est pas passé inaperçu et a créé la surprise non seulement dans le stade mais également sur les réseaux sociaux. Pour certains, il s’agit sans aucun doute du meilleur moment de la cérémonie de clôture. Ce matin, Super Mario d’ailleurs était toujours en TT (Trending Topics) sur Twitter.

Tokyo a été désignée ville organisatrice des Jeux de 2020 en septembre 2013. Elle avait alors été préférée à Madrid et Istanbul. Paris est toujours en lice pour organiser les JO d’été de 2024. Pour soutenir la candidature de la France, est-ce que François Hollande osera se mettre en scène comme son homologue japonais et apparaître déguisé en Obélix ? Pas sûr…