Beaucoup plus de permis théoriques à Bruxelles que de pratiques

Selon le CD&V, il y aurait près de 40% d’examens de conduite théoriques en plus que de pratiques en Région bruxelloise.

En 2015, 50.189 personnes ont passé leur examen de conduite théorique pour un permis B en Région de Bruxelles-Capitale, selon les données chiffrées du CD&V. Pour 60% d’entre elles, c’était une première tentative. L’examen pratique a lui été passé à 29.337 reprises. Environ 50% de tous les examens théoriques ont été réussis, contre 40% au niveau des examens pratiques.

L’examen théorique ou pratique peut être passé en Belgique dans un centre d’examen de son choix et les deux examens ne doivent pas obligatoirement avoir lieu au même endroit. De l’ensemble des candidats au permis théorique en 2015, 30% n’étaient pas domiciliés en Région bruxelloise. Un chiffre qui tombe à 20% pour l’épreuve pratique.

D’après Paul Delva, chef de groupe CD&V au Parlement bruxellois, le nombre d’examens de conduite pratiques en 2015 est de 40% inférieur au nombre d’examens théoriques. Les raisons? Les navetteurs qui passent leur examen théorique près de leur lieu de travail, mais pas le pratique, mais aussi les Bruxellois qui préfèrent passer l’examen pratique dans un contexte non-urbain ainsi que des examens pratiques reportés à plus tard.

«La grande différence de chiffres entre les deux examens semble indiquer que beaucoup finissent par ne pas obtenir leur permis. Pourtant, pouvoir conduire une voiture, c’est un atout important, pour des raisons à la fois professionnelles et personnelles», affirme Paul Delva, chef de groupe du CD&V.

Le gouvernement bruxellois a récemment approuvé la réforme de l’apprentissage à la conduite en Région bruxelloise sur proposition de la Secrétaire d’État à la Sécurité routière Bianca Debaets (CD&V). La formation des conducteurs sera ainsi mieux adaptée au contexte urbain et pourra ainsi mener à une plus grande sécurité routière.

Ph. Belga / Siska Gremmelprez