Solar Impulse 2 termine son tour du monde sans précédent

Solar Impulse 2 a atterri mardi à Abou Dhabi, où cet avion capable de voler jour et nuit avec l’énergie solaire comme unique carburant a bouclé un tour du monde sans précédent, a constaté un journaliste de l’AFP.

L’avion, piloté par le Suisse Bertrand Piccard, s’est posé sans encombre à 04H05 (00H05 GMT) à l’aéroport Al-Batten, près de la capitale des Emirats arabes unis, d’où il était parti le 9 mars 2015 pour un périple de plus de 42.000 kilomètres, à travers quatre continents, effectué sans une goutte de carburant.

BELGAIMAGE-94788213

Abu Dhabi (ats) Bertrand Piccard a été accueilli mardi par l’autre pilote de Solar Impulse, son compatriote suisse André Borschberg, à son arrivée aux Emirats arabes unis. « Good morning Abou Dhabi », a lancé le Vaudois à la foule réunie sur le tarmac. « J’ai attendu ce moment pendant quinze ans. Nous avons parcouru plus de 40’000 km sans carburant et bouclé le tour du monde. Maintenant, c’est à vous de poursuivre la mission. Vous êtes le futur ».

BELGAIMAGE-94791053

MM. Piccard et Borschberg ont ensuite remercié les soutiens au projet et se sont laissé photographier sur un podium avec la conseillère fédérale Doris Leuthard, le prince Abert II de Monaco et le secrétaire d’Etat émirati, Ben Sultan Ahmad Al Jaber.

BELGAIMAGE-94791052