Les moniteurs incurvés de Samsung encensés par la Harvard Medical School

100

Diode électroluminescente organique (DELo), ultra-haute définition (UHD), écrans incurvés…, les innovations en matière d’écran se succèdent à un rythme soutenu. Samsung est depuis de nombreuses années un pionnier dans ce domaine et a dès lors commercialisé pas mal de ces nouveautés. Et en raison de la qualité de ses moniteurs incurvés, le géant technologique coréen a même fait l’objet d’une étude universitaire à Harvard.

D’après l’étude de la prestigieuse université de Harvard, de très nombreux avantages sont liés aux écrans incurvés. Les résultats, qui ont été présentés lors de l’événement annuel de la Society of Information Display à San Francisco, ont souligné outre ces éléments positifs les prestations des écrans de Samsung. Ils fournissent de très belles prestations par rapport aux moniteurs traditionnels, surtout sur le plan du confort visuel pour le spectateur.

Banner-Discover_tbv-metrotime_2_FR_def01mp

L’équipe de chercheurs, sous la direction des Drs Eli Peli et Gang Luo, a examiné les conséquences pour notre santé de l’exposition aux écrans informatiques. Ils voulaient surtout parvenir à savoir si les écrans incurvés pouvaient éviter ou même prévenir les effets du Computer Vision Syndrome (CVS) ou Syndrome de la Vision Artificielle (SVA). Le CVS se manifeste par des petits inconforts comme les yeux fatigués, la vue floue ou des difficultés à fixer. Ils ne sont pas en soi très nocifs, mais bien particulièrement gênants, d’autant plus pour les personnes qui doivent travailler à l’ordinateur chaque jour.

Les chercheurs de la Harvard Medical School ont dès lors demandé à des personnes ayant une vue parfaite de regarder un moniteur incurvé de 34 pouces de Samsung et un écran classique. Avant et après les séances, les participants aux tests devaient remplir des questionnaires. Il est apparu que les symptômes du CVS se développaient considérablement plus souvent chez les personnes qui regardaient un écran classique plat. Avec le moniteur incurvé il y avait nettement moins de plaintes, parce que la courbure correspond à la forme arrondie de l’œil humain. Nos yeux doivent dès lors moins faire d’efforts, ce qui crée une expérience visuelle confortable.

Ces résultats ne sont pas une surprise pour Seog-gi Kim, Senior Vice-President Visual Display Business de Samsung: «Grâce à un design novateur et toute une gamme de fonctions bénéfiques pour le spectateur, les écrans incurvés de Samsung sont optimalisés afin de permettre l’expérience visuelle la plus passionnante, confortable et vivante possible». Et il conclut en ces termes: «Les résultats de l’étude de la Harvard Medical School renforcent encore notre promesse d’une offre d’environnements visuels de haute qualité, et nous continuerons à sortir des innovations qui rencontrent les attentes de nos clients».

SHARE