Pokémon Go, le nouveau phénomène Nintendo

« Attrapez les tous ! » avec Pokemon Go. La chasse aux Pokémons se fait désormais dans le mondé réel avec le nouveau jeu de Nintendo qui vous emmène dans votre ville et dans une autre en 3D.

Des petits monstres dans votre environnement 

Le concept est le même que dans les anciens jeux avec la réalité augmentée en plus. Dès le départ, les trois légendaires Pokémons que sont Carapuce, Bulbizarre et Salamèche vous seront proposés. De quoi retomber en enfance.

L’application fonctionne avec la caméra et la géolocalisation de votre smartphone, vous pourrez alors voir apparaître Ratatat sur votre écran avec comme décor votre rue ou votre bureau comme l’explique France TV. Le jeu vous force à sortir de chez vous pour gagner de l’expérience, vous devrez alors arpenter les rues avoisinantes.

Et certains joueurs regorgent d’ingéniosité pour évoluer dans le jeu. C’est le cas de deux Néo-Zélandaises qui n’ont pas hésiter à louer un kayak pour rejoindre une arène située dans l’océan afin de rejoindre d’autres joueurs comme le raconte Marshable. En effet, les utilisateurs sont répartis en trois équipes de couleurs puis s’affrontent lors de combat pour s’attribuer une arène.

Cependant, comme le rappelle l’application, restez attentif à ce qu’il se passe autour de vous lorsque vous marchez le smartphone à la main. Le virtuel s’est confronté au réel dans le Wyoming aux Etats-Unis. Une jeune femme explorait les alentours d’une rivière dans l’espoir d’attraper un Pokémon d’eau mais alors qu’elle s’approchait de la voie fluviale, l’Américaine a aperçu un corps. Selon la police, qui a ouvert une enquête, l’origine du décès serait accidentelle. 

Déjà un phénomène de société

Lancée le 7 juillet aux Etats-Unis, en Nouvelle Zélande et en Australie,  l’application connaît déjà un grand succès. A peine deux jours après son arrivée, le jeu a été installé sur plus de 5% des appareils Android aux Etats-Unis. Plus de 60% des utilisateurs jouent quotidiennement soit 3% de la population américaine sur Android, Pokemon Go concurrence Twitter avec ses 3,5%. Côté IOS, l’application gratuite est désormais la plus téléchargée outre-Atlantique. Le jeu connait une telle frénésie que l’action Nintendo à la bourse de Tokyo a augmenté de plus de 20%.

Le jeu n’est pas encore disponible en Belgique mais les gamers sont déjà sous le charme. Il faudra patienter jusqu’à fin juillet pour sa sortie officielle.