Jobs d’été: une app’ pour mettre étudiants et employeurs en contact

231

Student.be veut un peu être le Tinder du job d’été. Ce nouveau service doit mettre en relation professionnels et étudiants jobistes disponibles à proximité. Le tout en quelques minutes. « Entreprises, commerçants et restaurateurs jonglent avec les imprévus« , constatent les créateurs de cette app’. « Leur staff doit s’adapter en permanence: une terrasse qui se remplit avec l’apparition soudaine du soleil, un employé qui annonce son absence en dernière minute, un besoin de renfort… Student.be évite tout stress en proposant une mise en relation avec un étudiant jobiste présent à proximité. » Pour une prestation de quelques heures, et plus si affinité.

En pratique, l’employeur doit indiquer sur l’app’ les compétences requises, l’heure et le lieu du job. Student.be, qui dispose d’une base de données de 100.000 étudiants à la recherche d’un job, propose alors une liste candidats à proximité. Les étudiants sélectionnés reçoivent une notification avec une description de job, qu’ils acceptent ou refusent d’un simple clic. Sur bas des réponses reçues, l’employeur peut alors choisir les étudiants qu’il souhaite contacter. « La rencontre entre professionnels et étudiants jobistes se fait en un temps record. Cela permet, entre autres, de trouver des solutions de dernière minute« , note Matthieu Verstraete, cofondateur du service. La Belgique compte près de 500.000 étudiants jobistes qui, ensemble, travaillent plus de 10 millions de jours par an. Au cours de ces dernières années, le travail étudiant n’a cessé d’augmenter. Kris Wils de l’Office national de Sécurité sociale explique: « Nous constatons en réalité une double augmentation: d’une part, le nombre d’étudiants qui exercent un job augmente et d’autre part, le nombre de jours de travail prestés par an s’accroît également. La moyenne est actuellement de 22 jours par an, soit 5% de plus que l’année précédente.«