VIDEO. Comme pour se suicider, un orque se jette hors de l’eau lors d’un spectacle à Tenerife

Depuis l’année dernière, aux Etats-Unis, le parc d’attractions SeaWorld supprime progressivement ses spectacles avec des orques. En mars dernier, le parc avait également annoncé la fin de son programme d’élevage d’orques aux Etats-Unis.

Malheureusement pour les défenseurs du bien-être animal, ces mesures restent limitées aux Etats-Unis. En Europe, le parc Loro Parque située sur l’île espagnole de Tenerife dispose de plusieurs orques, loués à SeaWorld. Capturée alors qu’elle était perdue au large des Pays-Bas, Morgan est une jeune orque sauvage arrivée en 2011 à Loro Parque. Depuis bientôt cinq ans, les défenseurs des animaux se mobilisent pour dénoncer les conditions de vie de Morgan. Elle est attaquée par les autres orques enfermés avec elle dans le même bassin et ils ont déjà constaté des centaines de traces de morsures et blessures sur le corps de la jeune femelle.

Fin mai, les visiteurs du parc ont assisté à un triste spectacle. En plein show, Morgan s’est jetée hors de l’eau et est restée échouée pendant de longues minutes sur le bord du bassin. Plusieurs témoins ont posté sur les réseaux sociaux les vidéos de l’animal. Lorsqu’ils ont dû quitter les lieux, l’orque gisait encore sur le sol. Il serait ainsi resté au moins 10 minutes comme cela. Les spécialistes ne peuvent pas expliquer ce comportement. Mais suite à la publication de cette vidéo, les internautes s’interrogent et s’indignent. « On dirait qu’elle a essayé de se suicider », estime un utilisateur en commentaire de la vidéo.

En avril dernier, l’association Dolphin Project avait déjà mis en ligne une vidéo montrant Morgan dans un bassin médical. Prise de panique, elle cognait sa tête contre une paroi métallique. Une internaute avait déjà commenté « Elle finira par mettre fin à ses jours ».