Une victoire des Diables avant l’Euro

251

Après sa contre performance offensive contre la Finlande (1-1), les Diables Rouges affrontaient la Norvège hier soir en ultime rencontre de préparation avant l’Euro. Fébrile pendant une partie du match, l’équipe de Marc Wilmots a été menée mais s’est finalement imposée 3-2.

Avec le duo de Tottenham Vertonghen – Alderweireld dans l’axe de la défense, les Diables ont bien entamé le match. Lancé par Kevin De Bruyne, Romelu Lukaku a manqué son contrôle mais a profité de l’apathie du défenseur norvégien pour récupérer le ballon et décocher une puissante frappe dans les filets de Nyland (1-0, 3e). Quelques minutes plus tard, Axel Witsel a vu sa frappe enroulée passer très près de l’objectif (10e).

Alors que la Belgique maîtrisait le match, Radja Nainggolan a perdu une balle devant son rectangle. Tout profit pour Joshua King, qui a trompé Thibaut Courtois d’un subtil intérieur du pied droit (1-1, 21e). C’est la septième rencontre de rang où les Diables encaissent au moins un but.

La seconde mi-temps a commencé avec une double occasion pour les Diables avec des frappes de Witsel et De Bruyne, repoussées par Nyland (48e). Dans la foulée, Veton Berisha a glacé le stade en envoyant une frappe dans la lucarne de Courtois après un joli raid solitaire (1-2, 49e). Lukaku (52e), à la réception d’un centre d’Hazard et Nainggolan (54e) sur un tir, se sont créés deux occasions, en vain. Sur un centre de De Bruyne, Hazard a trompé le gardien norvégien d’une tête croisée (2-2, 70e) et a insufflé un nouveau élan à son équipe.

Monté au jeu, Laurent Ciman a donné la victoire à la Belgique, reprenant un ballon de la tête au petit rectangle (3-2, 73e). C’est le premier but en sélection pour le joueur de l’Impact de Montréal. Remis sur de bons rails, la Belgique a géré la fin de rencontre. Malgré la victoire, tout n’était pas encore parfait pour l’équipe de Marc Wilmots, qui s’envolera ce mardi pour Bordeaux et son camp de base.

«Par moment, on a démontré que nous étions une très belle équipe», a déclaré Eden Hazard au micro de la RTBF après la rencontre. «C’était la première fois où Jason Denayer et Jordan Lukaku étaient titulaires en tant que latéraux en équipe nationale, c’est compliqué mais ils ont démontré qu’ils avaient un gros potentiel. Nous n’étions pas inquiets. Même si on peut mieux faire», a expliqué le capitaine des Diables sur la nouvelle mouture de la défense des Belges. «Nous serons présents dans les grands moments comme depuis quelques années. C’est de bonne augure pour la suite. C’est mon premier but de la tête avec les Diables mais je n’espère pas le dernier», a rigolé Hazard.

Eden Hazard a tenu à rendre hommage à Laurent Ciman, auteur de son premier but en sélection. «Laurent Ciman a une grande importance pour le groupe. Tout le monde connait ses qualités en tant qu’homme et en tant que joueur. C’est un vrai soldat et c’est crucial pour le groupe d’avoir des joueurs comme ça.»

Ph. Belga / Jasper Jacobs