Le commerce équitable fait son trou en Belgique

La vente des produits du commerce équitable dans le commerce de détail en 2015 a représenté 61,4 millions €, soit une croissance de 10,9% par rapport à l’année précédente, là où la totalité du marché des biens de consommation courante n’a crû que d’un pourcent, selon L’Echo, qui s’appuye sur les chiffres de l’ASBL Fairtrade Belgium. En volume, l’augmentation a atteint 6,6%.

L’an passé, 8.000 tonnes de bananes Fairtrade ont ainsi été vendues au sein de la grande distribution, 829 tonnes de café et 438 tonnes de chocolat. Ces trois produits représentent ensemble 55% de la valeur relative aux produits Fairtrade vendus dans le commerce de détail.

Au niveau mondial, Fairtrade est présent dans 47 pays pour ce qui concerne les producteurs et dans 75 pays en termes de marchés. L’organisation estime que le chiffre d’affaires mondial du commerce équitable sera de 7,2 milliards € en 2016. En 2015, elle regroupait 1,6 million de petits producteurs et de travailleurs dans le sud du globe (Amérique centrale et latine, Afrique et Moyen-Orient, et Asie), soit une croissance d’environ 10% par an.

Environ la moitié sont des producteurs de café, 22% (producteurs et travailleurs) sont actifs dans la culture du thé et 11% produisent du cacao. Près de 64% des membres proviennent du continent africain. Les revenus additionnés des organisations de producteurs affiliées ont, eux, frôlé le milliard d’euros.

Ph. AFP / Lionel Healing