Ikea dans le collimateur du fisc

L’administration des Finances mène actuellement une « étude approfondie » relative aux pratiques comptables de l’enseigne Ikea, a indiqué le ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) en commission de la Chambre, rapportent les titres Sudpresse mercredi. Le géant suédois de l’ameublement est suspecté de pratiquer « l’écrémage des bénéfices » en transférant ses dettes et ses bénéfices dans différents pays selon la fiscalité en vigueur.

L’ouverture de cette enquête intervient à la suite d’un rapport publié en février par les eurodéputés Verts faisant état de la « stratégie de planification fiscale agressive » d’Ikea. Selon ce rapport, la Belgique a perdu 7,5 millions d’euros en 2014 pour cette raison.

Interrogé par Sudpresse, Ikea répond ne pas avoir été contacté par le fisc à ce sujet mais précise avoir toujours payé les impôts dus en Belgique.

Source: Belga