DIX TENDANCES pour postuler en 2016

346

Cees Bakker de SollicitatieLAB énumère les principales tendances pour postuler en 2016
1. Les organisations se mettent de plus en plus souvent elles-mêmes à la recherche de candidats
picto1Nombreuses sont les organisations qui se mettent elles-mêmes en quête de nouveaux collaborateurs. D’une part, elles n’ont pas envie de recevoir des centaines de réactions, d’autre part, elles estiment qu’il est beaucoup plus important que les collaborateurs adhèrent à la culture de l’entreprise. En tant que chercheur d’emploi, il importe donc de vous démarquer et de vous rendre visible. Il faut que les gens sachent que vous êtes disponible.

2. Adieu aux candidatures spontanées, bienvenue aux alertes-emploi
picto2Beaucoup organisations indiquent qu’elles ne traitent plus les candidatures spontanées car peu aboutissent dans la pratique. En tant que chercheur d’emploi, il convient donc de vérifier auprès des entreprises auxquelles vous souhaitez envoyer une candidature spontanée si elles les prennent en considération.

3. C’est sur Twitter que sont d’abord publiées les offres d’emploi
picto3Outre les alertes-emploi, certaines organisations publient avant tout leurs offres d’emploi sur Twitter. Nombreuses sont en effet les entreprises qui possèdent un « site de mise à jour » et ont un compte Twitter lié à ce site. Suivez ces comptes car c’est souvent là que les offres d’emploi sont partagées en premier.

4. Le CV est une brochure de vente
picto4Postuler, c’est en quelque sorte se vendre. Pas étonnant, donc, que le CV soit devenu un document de vente adapté au poste vacant. Un document où vous devez insister sur les éléments qui attireront l’attention de votre futur employeur. Cela signifie que dans son CV, le chercheur d’emploi doit mettre en avant des éléments différents pour chaque offre d’emploi.

5. LinkedIn reprend le rôle du CV traditionnel
Lipicto7nkedIn n’a cessé de gagner en importance au cours de l’année écoulée. Un profil bien accessible est un must, mais comme  le CV est passé d’une énumération des activités antérieures à une brochure de vente, LinkedIn est sur le point de reprendre le rôle du CV traditionnel, à savoir un support de communication où tout se trouve. La totalité des informations est sur LinkedIn et les éléments pertinents sont développés dans votre CV. Tout chercheur d’emploi doit donc avoir un profil LinkedIn complet et à jour.

6. N’énumérez pas mais distinguez vous !
picto6Les chercheurs d’emploi énumèrent souvent ce qu’ils ont fait dans le passé et ce dont ils ont été responsables mais accordent peu d’importance aux résultats obtenus. Cela donne naissance à de longs CV inintéressants. Le candidat doit donc veiller à inclure dans son CV des informations spécifiques. Pas de longues énumérations mais surtout des points sur lesquels il est capable de se différencier des autres.

7. Des CV à nouveau plus sobres
picto5Autrefois, le CV devait être haut en couleur. Cette tendance s’est heureusement arrêtée en 2015. Le CV a regagné en sobriété et donc aussi en clarté. En 2016, une petite touche vive est certes la bienvenue, mais utilisez-la surtout pour souligner certains éléments.

 

8. N’indiquez dans votre CV que des éléments pertinents pour la fonction convoitée
picto8Dans votre CV, concentrez-vous sur les questions qui sont pertinentes pour le poste vacant pour lequel vous postulez. Veillez à donner une bonne image de vous et à faire savoir que vous êtes la personne idéale pour occuper cette fonction. Passez donc sous silence tous les éléments non pertinents.

9. Facebook devient un important canal de recrutement
picto9Twitter et LinkedIn ont prouvé leur l’efficacité en tant que canaux de recrutement, mais Facebook est aussi de plus en plus souvent utilisé par les organisations en quête de collaborateurs. C’est particulièrement le cas pour les fonctions inférieures. Facebook est évidemment le canal idéal pour faire savoir à votre réseau que vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi, mais le fait que les entreprises y jettent également un coup d’œil change quelque peu la donne. Peut-être devriez-vous créer une « page candidature » spéciale sur Facebook.

10. Le marché du travail gagne en flexibilité
picto10
Le marché du travail devient de plus en plus flexible. Les organisations rechignent dès lors à octroyer des postes fixes. Cette flexibilisation ne fait que s’intensifier. Mais elle offre également des opportunités, consistant par exemple à inciter les candidats à donner une meilleure image aux entreprises.